Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
2 août 2017 - 10:59

Les différents métiers du son dans l'industrie musicale

Article commandité

Les métiers du son offrent une large gamme de possibilités suivant ses talents et aspirations. Des différentes techniques aux possibilités de devenir une grande vedette de la production, le domaine offre de nombreux débouchés, mais les places sont très convoitées.

Ingénieur du son

L'ingénieur du son peut soit faire carrière dans un studio d'enregistrement ou un conservatoire, soit partir sur les routes en tournée avec un ou plusieurs groupes de musique. Certains préféreront la vie sédentaire, d'autre l'aventure des concerts, mais les tâches seront toujours à peu près les mêmes, dont :

  • choisir les équipements

  • décider des techniques à mettre en œuvre pour réaliser la prestation

  • étudier l'acoustique du lieu

  • placer les micros

  • réaliser le câblage

  • paramétrer les appareils

  • essais techniques

À la fois technicien au service de l'art et logisticien doté d'une grande culture artistique, le métier d'ingénieur du son requiert une panoplie complète de talents divers.

Preneur de son

L'un des nombreux techniciens qui assistent l'ingénieur du son est le preneur de son, aussi appelé perchiste. Le métier de preneur de son offre l'avantage d'élargir ses horizons. En effet, il peut aussi bien se trouver dans une salle de concert prestigieuse que sur un plateau de tournage de vidéoclip.

Il suffit de suivre une formation aux techniques de la production audio pour devenir preneur de son et effectuer ensuite rapidement ses premières prises de son en milieu professionnel.

Conception sonore

Le métier de conceptrice ou concepteur sonore réunit de nombreuses qualités. Il peut mener vers différents horizons :

  • l'enregistrement studio

  • le montage

  • les plateaux de tournage

  • la télévision

  • la radio

  • le théâtre

La conception d'un environnement sonore cohérent inclut musiques, bruitages, effets sonores et mixage. En plus d'une bonne acuité auditive, il faut dans ce métier épanouissant montrer un intérêt pour toutes les techniques du son.

Le mastering

Dans le domaine de l'édition musicale, il n'est pas envisageable de produire un album de musique de qualité sans passer par cette ultime étape de design final. Une fois les différentes pistes enregistrées, nettoyées et mixées, la réalisation d'un master qui servira de modèle à la diffusion d'un album musical de qualité s'obtient avec l'intervention d'un spécialiste.

Certains grands noms dominent l'industrie, mais ils œuvrent dans le cadre de leur propre studio (Metropolis, Gateway, The Exchange, Abbey Road, etc.) et il faut parfois se déplacer à Miami, New York ou Londres. Maîtriser l'art délicat et méticuleux du mastering peut assurer une carrière foudroyante dans le milieu musical et permettre de côtoyer les plus grands artistes.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





GoRimouski.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, GoRimouski.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.