Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
5 octobre 2017 - 15:57

Greffe de gencives : dans quels cas est-elle nécessaire ?

Article commandité

La gencive est une muqueuse visible qui entoure la racine de la dent et l’os alvéolaire (qui maintient la dent sur la mâchoire). Elle assure donc l’étanchéité et la protection des dents. Mais il arrive que la gencive se réduise ou s’affaiblisse, exposant ainsi la dentition à divers risques d’agressions. Sans parler du facteur esthétique ! On peut alors recourir à la greffe de gencives. Mais dans quels cas est-elle nécessaire ?

Quand faire une greffe de gencives ?

La greffe de gencives consiste à réparer une gencive abîmée, déchaussée, rehaussée. En effet, lorsque la gencive subit une « récession », elle perd progressivement de sa hauteur et laisse ainsi les dents sans protection.

En se dénudant, les racines deviennent plus sensibles aux chauds / froids, et les dents sont plus vulnérables aux caries et autres infections. De plus, des espaces interdentaires peuvent apparaître. Associés à des dents visiblement plus longues, cela peut aussi causer des gênes esthétiques.

On préconise alors une greffe de gencives lorsque la gencive se rétracte excessivement. L’objectif est d’éviter une aggravation du déchaussement et de réduire les risques de développement d’autres pathologies. Cependant, notez que la greffe de gencives est fortement déconseillée en cas de gingivite (inflammation des gencives) ou de parodontite (inflammation du cément et de l’os alvéolaire).

Greffe de gencives : la procédure

Une greffe de gencives est réalisée sous anesthésie locale, par un chirurgien-dentiste.

Pendant l’intervention, le praticien prélève du tissu sous la couche superficielle de la peau du palais. Ce morceau est appelé le « greffon ». Il la positionne ensuite à l’endroit de la greffe, pour recouvrir au mieux la partie exposée de la racine et/ou de l’os alvéolaire. On parle alors de « greffe autogène » car seuls des tissus extraits du patient sont utilisés.

Par ailleurs, il est également possible d’appliquer une nouvelle technique, exogène cette fois. Au lieu de prélever de la muqueuse du palais, le chirurgien-dentiste utilise des membranes Alloderm pour combler les déchaussements. Il s’agit de tissus humains traités.

Pour effectuer une greffe de gencives sûre et de qualité, faites donc appel à un centre dentaire à LaSalle doté de matériel de pointe et de nombreuses années d'expertise.

Conclusion

Aujourd’hui, les greffes de gencives sont plus esthétiques et moins douloureuses que par le passé. Si vous avez besoin d’une telle intervention, adressez-vous à un chirurgien-dentiste fiable et qualifié.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





GoRimouski.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, GoRimouski.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.