Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
5 octobre 2017 - 11:57

Syndrome du canal carpien et maladie de Dupuytren : quelles différences ?

Article commandité

Le syndrome du canal carpien et la maladie de Dupuytren atteignent les facultés motrices de la main. Pour autant, leurs causes sont différentes même si, pour en guérir, elles ont recours le plus souvent à un traitement chirurgical. Qu’est-ce qui différencie ces deux pathologies et ont-elles un lien ?

Les origines

L’origine de la maladie de Dupuytren est à l’heure actuelle inconnue. Les études ont montré qu’elle était héréditaire, mais aussi la conséquence de certaines pathologies, à l’instar du syndrome du canal carpien. Le diabète, l’hypothyroïdie, l’obésité, l’insuffisance rénale ou la polyarthrite rhumatoïde sont à l’origine du syndrome du canal carpien. La maladie de Dupuytren serait favorisée par le diabète également, mais aussi les maladies pulmonaires ou l’absorption d’alcool.

Des pathologies différentes mais associées

  • Le syndrome du canal carpien provient d’une compression du nerf médian dans la paume de la main. En cause, l’augmentation du volume des tendons. Une fracture, des gestes trop souvent répétés ou faisant appel à la force, parfois un kyste, exercent une pression sur ce nerf bloquant le fonctionnement des tendons des muscles fléchisseurs des doigts. Résultats : la perte de la sensibilité du pouce, de l’index, du majeur et de la moitié de l’annulaire.

On constate d’ailleurs que le syndrome du canal carpien est de plus en plus fréquent, il serait même une pathologie typique des pays développés. Il touche davantage les femmes à partir de la cinquantaine, mais aussi celles enceintes.

  • La maladie de Dupuytren est consécutive à un épaississement de la peau, une modification de la fibre en fait, formant des nodules et des brides dans la paume de la main qui limitent l’extension du doigt, celui-ci étant toujours en extension. Elle évolue très lentement, entre plusieurs mois à plusieurs années et par palier. L’annulaire et l’auriculaire sont les doigts les plus touchés.

Néanmoins, malgré ces différences, le syndrome du canal carpien est souvent associé à d’autres maladies dont celle de Dupuytren.

Les symptômes

Si la maladie de Dupuytren est totalement indolore, le syndrome du canal carpien se manifeste par des picotements, fourmillements et engourdissements désagréables. On ressent aussi une forte sensation de chaleur. Dans le cas d’une compression sévère, il peut même y avoir paralysie ou atrophie du muscle du pouce.

La maladie de Dupuytren en comparaison ne provoque qu’une simple gêne.

Les traitements

Les deux pathologies sont soignées chirurgicalement, même si une infiltration peut être préconisée dans le cas du canal carpien (mais vous ne serez soulagé qu’un temps). Une chirurgie sous anesthésie locale pour traiter le syndrome du canal carpien et la maladie de Dupuytren, si celle-ci n’est toutefois provoquée que par une bride simple et fine, est la seule solution.

Dans tous les cas, dès l’apparition des symptômes, il faut consulter.  

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





GoRimouski.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, GoRimouski.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.