Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
28 mai 2018 - 15:00

25e Assemblée générale du Conseil de l’environnement

Par Salle des nouvelles

Le Conseil régional de l’environnement du Bas-Saint-Laurent (CREBSL) convie ses membres à sa 25e assemblée générale annuelle jeudi le 7 juin 2018, de 16h30 à 18 heures (inscriptions dès 16h), à La Station espace collaboratif, au 40, rue Saint-Germain Est, à Rimouski.

Tous les documents pertinents sont disponibles sur le site de l’organisme au www.crebsl.com. Les participants sont également conviés à un souper sur place et à une conférence de M. Patrick Morin, agent de développement au CREBSL, sur l’étude intitulée « Électrification et transports collectifs au Bas-Saint-Laurent » qui a été réalisée par le CREBSL et qui a été présentée aux huit MRC de la région.

Bilan annuel et projections 2018-2019

Le conseil d’administration présentera son bilan de l’année qui, comme toujours, a été riche en rebondissements. L’actualité environnementale a réservé quelques bonnes surprises comme la fin du projet Énergie Est et l’augmentation du financement des CRE... et elle a amené son lot de déceptions comme le nouveau cadre légal sur les hydrocarbures et la lenteur des progrès en matière de conservation.

Par ailleurs, les principales activités qui ont occupé l’organisme cette année sont la tenue d’un forum sur la mobilité durable et les changements climatiques, le développement du transport collectif et/ou électrique et l’implication du CREBSL auprès des instances de gouvernance régionale. Des actions sur la réduction des gaz à effet de serre (GES), la protection de la biodiversité, l’adaptation aux changements climatiques, la réforme du régime environnemental et la gestion des matières résiduelles ont également beaucoup mobilisé l’équipe de travail.

Durant l’assemblée, le CREBSL déposera un projet de plan d’action qui se situera dans la continuité et qui aura en tête de ses priorités les thèmes de l’énergie, du réchauffement climatique, de la biodiversité et des aires protégées pour l’année 2018-2019. Les membres auront l’occasion de commenter le plan, de proposer des ajouts et de transmettre des directives au prochain conseil d’administration.

Conférence sur l’étude « Électrification des transports collectifs au Bas-Saint-Laurent »

L’étude s’inscrit en complément de travaux sur l’adoption des plans de transport collectif, auxquels le CREBSL participe avec les MRC de la région. Rendue possible grâce à une subvention du Fonds d’action québécois pour le développement durable (FAQDD), l’étude a pour objectif de documenter, comparativement au pétrole, les avantages économiques, environnementaux et sociaux de l’utilisation de l’électricité comme moyen alternatif de propulser le transport collectif au BSL. Elle démontre qu’il est possible d’offrir l’ensemble des circuits régionaux de minibus ainsi que le service de rabattement par taxibus vers ceux-ci avec des véhicules entièrement électriques. De plus, la solution électrique s’avère très profitable, même en l’absence de tout programme de subvention. L’étude ainsi que les documents complémentaires sont disponibles au crebsl.com/mobilite/electrification.

Une activité pour les membres et ouverte au public

À ses membres, le CREBSL offre gracieusement le repas et la conférence ; aux autres, il charge un coût modique de 10$ (individus) et de 25$ (organismes). Le coût d’adhésion pour un individu est de 5$ ou 10$ et celui d’un organisme est de 10$ ou 25$.

Les frais de déplacement d’un représentant par organisme membre à but non lucratif seront remboursés.

Enfin, les participants sont invités à privilégier le transport en commun et le covoiturage, notamment en utilisant la plateforme gratuite Covoiturage.ca. Les personnes intéressées doivent simplement créer leur compte et placer leur offre ou leur demande de covoiturage pour Rimouski.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





GoRimouski.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, GoRimouski.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.