Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
6 mai 2018 - 15:53

Trésorerie d’entreprise : les erreurs à éviter

Article commandité

La bonne tenue de sa trésorerie est l’un des piliers de la bonne marche de toute entreprise, qui est parfois perçue comme un grand navire difficile à manœuvrer. Certaines erreurs sont fréquentes dans ce domaine, il suffit d’apprendre sa leçon et de ne pas répéter les mêmes erreurs.

 

Suivre scrupuleusement les règlements de factures

 

L’une des erreurs fondamentales des jeunes entreprises en matière de trésorerie consiste souvent à laisser des factures impayées en suspens, de peur de mettre sa clientèle sous pression. Lorsque des factures n’entrent pas en trésorerie avant 60, 120, voire 180 jours parfois, vous mettez l’entreprise en danger de manquer de liquidités.

 

Supposer que le client payera dès réception de la marchandise est une erreur fréquente. La solution consiste à mettre en place des règles strictes et à faire le suivi des factures. Demander de payer la moitié à la commande est l’une des méthodes possibles ainsi que d’offrir un petit rabais (1 % ou 2 %) pour le paiement complet immédiat dans le but de ne pas devoir courir après les factures impayées.

 

Bien tenir ses livres

 

Il n’est pas inutile de bénéficier de conseils pour bien gérer sa tenue de livre car, après tout, la comptabilité est affaire de spécialistes. Des livres mal tenus voilà bien une erreur souvent commise par les entreprises qui ont trop la tête dans le guidon.

 

Non seulement c’est s’exposer à un contrôle défavorable, mais c’est aussi se priver d’une bonne vision générale sur ses activités et sur le paquebot que représente toute entreprise. Si le capitaine d’un navire est à bord pour diriger, le pilote est au port pour avoir une vision plus globale.

 

Dresser le portrait financier de son entreprise

 

Possédez-vous toutes les informations nécessaires sur votre entreprise ? À l’heure du Big Data et des analyses en tous genres, il serait maladroit de passer à côté de cette opportunité. Ne pas se doter sur une base régulière d’un aperçu des indicateurs financiers de l’entreprise c’est comme piloter dans le brouillard.

 

Cette erreur conduit régulièrement à un constat en forme de regrets :

 

  • On ne voit pas forcément passer toutes les dépenses
  • Les résultats à la fin de l’exercice auraient pu être meilleurs
  • On passe à côté d’opportunités
  • Lorsqu’il s’agit d’affirmer sa vision à plus long terme, les arguments se brouillent

 

Vendre des biens ou des services n’est qu’une partie du rôle de gestionnaire de l’entreprise. Savoir s’entourer des bonnes personnes et des bons outils en est une tout aussi essentielle afin de surveiller de près ses mouvements de trésorerie et ses liquidités.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





GoRimouski.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, GoRimouski.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.