Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
9 juin 2018 - 15:00

Le plan d’action 2018-2023 Un Québec pour tous les âges salué par le Réseau de coopération des EÉSAD

Le Réseau de coopération des entreprises d’économie sociale en aide à domicile (EÉSAD) tient à souligner l’annonce du plan d’action 2018-2023 Un Québec pour tous les âges. Ce dernier traite des principaux défis auxquels la société québécoise, à savoir le vieillissement de la population et la rareté de la main-d’œuvre, mais également des EÉSAD qui devront y faire face.

L’axe stratégique # 7 de cette annonce gouvernementale prévoit la mise en place de stratégies et de pratiques pour favoriser les services de soutien à domicile visant à soutenir l’autonomie de la personne dans son domicile, et ce, en tenant compte de ses besoins et de ceux de ses proches.

Pour Manon Loranger, présidente du Réseau, « Francine Charbonneau fait preuve d’une grande sensibilité à la réalité des ainés depuis le début de son mandat et maintenant, avec sa récente politique sur le vieillissement actif, elle nous démontre l’importance de travailler pour prévoir et anticiper la transition démographique des prochaines années ».

Le gouvernement reconnait que la problématique du vieillissement est trop importante pour envisager d’y répondre seul. Le développement de l’économie sociale favorise la prise en charge des besoins de la communauté par le milieu. C’est donc à ce titre que les EÉSAD comptent mettre à profit leur savoir-faire pour répondre à la demande en heures de service partout à travers le Québec. Elles s’inscrivent dans une logique de partenariat privilégié avec le Ministère de la Santé et des Services sociaux, notamment à travers le PEFSAD et l’offre de services d’assistance personnelle (SAP) pour lesquels leurs préposées sont formées.

Un autre enjeu important auquel tous les intervenants du soutien à domicile sont confrontés sur le terrain est l’isolement des ainés dans plusieurs régions, notamment les plus rurales, comme l’Abitibi-Témiscamingue, la Gaspésie ou encore la Côte-Nord.

Pour Édith Vincent de l’EÉSAD de la Table de concertation du Témiscamingue, « en l’absence de transports en commun facilement accessibles et abordables, plusieurs ainés n’ont tout simplement plus les moyens d’accomplir des tâches domestiques essentielles, comme faire les courses. Les EÉSAD ne peuvent faire autrement que de souligner le soutien gouvernemental aux projets de transport pour les 65 ans et plus, une nécessité pour permettre leur maintien en région. Rappelons d’ailleurs qu’un des services couverts par le PEFSAD est l'approvisionnement et autres courses ».

Soulignons que les premières atteintes à l’autonomie des ainés se traduisent généralement par des difficultés à accomplir seul des tâches d’aide à la vie domestique, comme l’entretien ménager léger, l’entretien des vêtements et la préparation de repas, lesquels sont des services couverts par le Programme d’exonération financière pour les services d’aide domestique (PEFSAD).

Bien qu’il n’existe pas de panacée pour répondre à la hausse de la demande en heures de services, le Réseau de coopération des EÉSAD est d’avis que bonifier l’aide financière du PEFSAD, comme le gouvernement l’a fait il y a quelques semaines, et réviser le contenu de son panier de services afin d’y inclure les SAP, demeurent les meilleurs moyens de garantir l’accessibilité des services à domicile pour le plus grand nombre.

Le Réseau de coopération des EÉSAD

Le Réseau de coopération des EÉSAD représente les 100 EÉSAD et ces dernières sont présentes dans les 17 régions administratives du Québec. Ces entreprises, administrées principalement par et pour leurs usagers et exploitées à des fins non lucratives, offrent plus de 7 millions d’heures de services à 100 000 usagers en perte d’autonomie.

Les EÉSAD emploient plus de 9 400 personnes, dont 8 700 préposés d’aide à domicile (PAD) qui possèdent les compétences et l’expertise requises, afin d’assurer un soutien et des soins à domicile de qualité aux citoyens qui en ont besoin.

Pour plus d’information sur les EÉSAD ou le PEFSAD, visitez aidechezsoi.com.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





GoRimouski.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, GoRimouski.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.