Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
27 février 2018 - 08:38

Perquisition et arrestation en matière de stupéfiants à Rimouski

Par Salle des nouvelles

Les enquêteurs du service des enquêtes sur les crimes majeurs de la Sûreté du Québec, assistés de policiers du poste de la MRC de Rimouski-Neigette, ont procédé à une perquisition ainsi qu’à 4 arrestations lors d’une opération policière en matière de stupéfiants qui s’est déroulée hier après-midi à Rimouski.
 
Dans  un  premier  temps,  les policiers  ont  intercepté  un  véhicule  sur la montée Industrielle-et-Commerciale à bord duquel 1 430 comprimés de méthamphétamine ont été découverts et saisis.  Les deux hommes à bord, de 64 et de 35 ans, ont été arrêtés et celui de 64 ans a été remis en liberté par voie de sommation alors que l’autre individu est demeuré détenu en vue de comparution prévue aujourd’hui au palais de justice de Rimouski. Ce dernier devrait faire face à divers chefs d’accusation en matière de trafic et de possession de stupéfiants. Le véhicule à bord duquel ils se trouvaient a également été saisi en tant que bien infractionnel.
 
À la suite de ces deux arrestations, l’enquête policière a conduit les policiers dans un immeuble à logements de la rue de l’Évêché Ouest où, à la suite d’une perquisition, les policiers ont découvert :
 
- 1 170 comprimés de méthamphétamine
- Près de 30 g de cannabis
- Environ 1 g de cocaïne
- De l’argent comptant
- Plusieurs objets servant à la revente de stupéfiants.
 
Sur place, les policiers ont procédé à l’arrestation des deux occupants des lieux, soit un homme de 35 ans et une femme de 25 ans. La dame a été libérée par promesse de comparaître alors que l’homme est demeuré détenu en vue de comparution prévue aujourd’hui au palais de justice de Rimouski, il fera également face à divers chefs d’accusation en matière de trafic et de possession de stupéfiants.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





GoRimouski.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, GoRimouski.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.