Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
1 septembre 2018 - 15:31

Texte commandité

Perte d’emploi : il faut rebondir vite !

 

Être licencié est une source d’angoisses, il éveille un sentiment d’insécurité, une perte de confiance en soi, de son niveau de vie et, en fonction de l’âge où le licenciement intervient, de grandes interrogations vis-à-vis de l’avenir. Sans parler des problèmes financiers lorsqu’on a des crédits ou une hypothèque à payer. Comment transformer tous ces sentiments rapidement et positiver ?

Prendre le temps

Passé le choc, considérez cette période comme une mise entre parenthèses profitable : vous avez maintenant le temps de rechercher un emploi mieux rémunéré ou correspondant davantage à vos attentes. Pour libérer votre esprit des contraintes financières et attendre les premières primes d’assurance emploi, demander un prêt personnel avec mauvais crédit si votre cote n’est pas au beau fixe.

Vous avez un préavis à faire, ne vous épanchez pas, cela ruinerait encore davantage votre moral, surtout dans le cadre d’un plan social où d’autres attendent le verdict et se lamentent à longueur de journée. Fuyez-les.

Ensuite, une fois le préavis terminé, misez sur votre réseau d’amis, d’anciens collègues ou même de vos anciens employeurs, ils sont autant de ressources potentielles que de soutiens psychologiques, l’objectif est de ne pas rester isolé.

Penser reconversion professionnelle

Quel que soit le contexte de votre arrêt professionnel, c’est peut-être un tremplin pour changer de secteur d’activité. Prenez le temps de la réflexion et listez vos points forts et vos points faibles, vos compétences, les secteurs qui vous intéressent. Si vous avez soif d’indépendance et de liberté, cherchez parmi vos talents ceux qui pourraient vous inciter à devenir travailleur autonome. Au besoin, prenez rendez-vous avec un conseiller d’orientation, il vous aidera à trouver votre voie.

Rythmer sa journée

Il ne s’agit pas de vacances. Pour garder le cap, levez-vous de bonne heure, habillez-vous et commencez à éplucher les petites annonces. Prenez des rendez-vous téléphoniques, déposez vous-même votre CV, bref restez actif dans votre recherche d’emploi une bonne partie de la journée. Octroyez-vous des pauses pour vous balader ou faire du sport. Profitez-en pour faire de menus travaux chez vous si nécessaire ou revoir votre déco !

S’épanouir dans une activité annexe

Votre estime de vous-même a été sérieusement ébranlée. Même si l’envoi de candidatures vous occupe, attendre les réponses est parfois décourageant. Pourquoi ne pas vous investir dans le bénévolat pour retrouver du sens à votre vie, vous accomplir, voire vous y épanouir ? Il est important de se sentir utile et, surtout, de rester optimiste.

 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





GoRimouski.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, GoRimouski.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.