Publicité
5 mars 2019 - 19:56

Texte commandité

Votre chat est-il victime d'acné ?

De nombreuses personnes souffrent d‘acné. Mais saviez-vous que ce phénomène existait aussi chez les animaux ? Notamment du côté des chats, on parle d’acné féline. Vous vous demandez si votre chat est victime d'acné ? Dans cet article, découvrez quels sont les symptômes de l’acné féline. Et en cas de doute, mieux vaut consulter un vétérinaire à Candiac ou dans les environs.

 

L’acné féline : qu’est-ce que c’est ?

 

Avant d’apprendre à repérer les symptômes de l’acné du chat, il est important de bien comprendre de quoi il s’agit exactement.

 

En pratique, l’acné féline résulte d’une inflammation des glandes sébacées – les glandes des follicules pileux. En cas d’inflammation des glandes, la sécrétion de sébum devient trop importante, ce qui bouche le follicule. Des points noirs apparaissent alors à la base du poil. Et sans les soins adaptés, ceux-ci finissent par s’infecter et se transformer en pustules.

 

Par ailleurs, notez que l’acné du chat est assez localisée, puisque ces glandes sébacées se situent surtout sous le menton et sur la queue (à cet endroit, on parle de glandes supracaudales). Cette localisation est la raison pour laquelle l’acné féline se développe surtout dans ces zones.

 

Reconnaître les symptômes de l’acné féline

 

Comme l’acné humaine, l’acné du chat se reconnaît d’abord par des points noirs situés sur la zone concernée (généralement sous-mentonnière ou supracaudale). Si le menton de votre chat semble particulièrement noir – plus que d’habitude – regardez-le donc de plus près. Si vous voyez des comédons, il souffre probablement d’acné féline.

 

En complément, on peut aussi observer l’apparition de petites croûtes. Et si l’inflammation est plus importante, ces comédons peuvent se transformer en pustules gorgées de pus. Elles sont alors encore plus visibles.

 

Dans les cas les plus avancés, l’acné peut même former un œdème au niveau de la zone infectée. Le chat a alors tendance à beaucoup se gratter, voire à s’arracher les poils et à saigner. Cette forme d’acné est particulièrement douloureuse et potentiellement dangereuse, et nécessite des soins immédiats. Emmenez donc votre animal chez le vétérinaire sans tarder. Il vous prescrira des traitements locaux ou généraux, selon l’état de votre chat.

 

Conclusion

 

L’acné féline est donc facilement reconnaissable à l’œil nu. Pour éviter une aggravation, il est important de consulter un vétérinaire rapidement. En complément, une hygiène irréprochable sera indispensable. Sachez aussi que l’acné du chat peut être déclenchée par des allergies, alors soyez vigilant.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





GoRimouski.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, GoRimouski.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.