Publicité
1 juin 2019 - 10:44

Texte commandité

Chiro ou ostéo: comment savoir à qui s'adresser

Par Texte Commandité

 

Les problèmes de santé sont souvent source de plusieurs questionnements et d’angoisses. Certains problèmes sont rapidement associables au spécialiste qui sera en mesure de poser un diagnostic et de proposer des solutions. Par contre, pour d’autres, la personne vers qui se tourner n’est pas nécessairement évidente. C’est le cas des problèmes liés aux mouvements et à la posture. Comme il est possible de se tourner autant vers l’ostéopathie que la chiropractie, il peut devenir complexe de faire un choix éclairé en fonction de ses besoins et de ses désirs. Voici quelques aspects pouvant guider les réflexions.

Les similitudes

Dans les deux cas, les procédures administratives seront aisément réglées puisque ce sont deux disciplines qui fonctionnent de façon efficace avec des règlements clairs. Par exemple, plusieurs institutions ont choisi de gagner du temps avec un logiciel de gestion patient en ostéopathie pour s’assurer que les procédures ne soient pas trop lourdes. Dans les deux cas, il n’est pas nécessaire d’avoir une prescription pour avoir recours au service du professionnel. Vous pouvez prendre rendez-vous directement puis avoir rapidement un diagnostic dans les premières séances (un chiropraticien vous le donnera invariablement à la deuxième rencontre).

Les différences

La première différence est que les chiropraticiens font partie d’un ordre professionnel, mais les ostéos n’en ont pas. Ils ont toutefois une chartre de règlements qui assure le professionnalisme. La majeure différence se situe dans le fonctionnement. Un chiro prendra des radiographies, fera des examens neurologiques et orthopédiques, posera un diagnostic et fera les ajustements et les manipulations vertébrales nécessaires. Un ostéo, quant à lui, a une méthode plus tactile et instinctive. Il tâtera les différentes zones du corps pour déceler tensions et déséquilibres. Il interviendra ensuite pour pallier à ses situations. Les deux techniques sont efficaces dépendamment du patient et de son problème.

La décision finale

Comme les deux expertises peuvent être tout autant efficaces, la décision finale revient réellement au patient. Quelqu’un qui préfère de la rigueur et de la constance aura davantage tendance à se tourner vers un chiropraticien, tandis que quelqu’un qui souhaite avoir une évaluation personnalisée et une démarche qui lui est propre optera probablement pour l’ostéopathie. L’élément qui devrait être votre préoccupation principale au moment de faire votre choix est de vous assurer de vous sentir à l’aise et en confiance avec le spécialiste, peu importe son titre. C’est en faisant confiance que vous pourrez réellement exprimer vos difficultés sans gêne et ainsi avoir un diagnostic complet et des solutions efficaces.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





GoRimouski.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, GoRimouski.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.