Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Environnement

Le Canada n'est pas bien préparé à l'avènement d'un séisme, selon un rapport

durée 16h10
11 mai 2023
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

La première ébauche d'un nouveau rapport national d'évaluation des risques de catastrophe prévient qu'un tremblement de terre majeur en Colombie-Britannique ou dans certaines parties de l'Ontario et du Québec pourrait rapidement devenir la catastrophe naturelle la plus coûteuse que le Canada ait connue.

Il indique qu'il existe des lacunes majeures dans les plans d'intervention du Canada en cas de tremblement de terre, dont les informations limitées sur les risques et la façon de s'y préparer.

Le profil de risque national publié jeudi matin est la première tentative du gouvernement d'identifier les plus grandes menaces auxquelles le Canada fait face en cas de catastrophe naturelle, afin de trouver des moyens de limiter les dommages possibles.

Il traite des inondations, des incendies de forêt et des tremblements de terre, tandis que la deuxième version actuellement à l'étude devrait se concentrer sur la chaleur extrême et les ouragans.

Bien que la plupart des tremblements de terre au Canada soient mineurs, il existe un risque de tremblements de terre majeurs dans les zones sismiques de la Colombie-Britannique et le corridor touchant Ottawa, Montréal et Québec.

Le rapport prévient qu'un tremblement de terre de magnitude 9,0 en Colombie-Britannique pourrait entraîner des pertes de 75 milliards $, et dans le corridor sismique du Québec, cela pourrait causer des pertes de 61 milliards $.

La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Recyclez de manière responsable vos appareils réfrigérants et climatisants

Le 1er juillet, jour national de déménagement pour les Québécois, est à nos portes et l'organisme GoRecycle met en garde la population contre les conséquences de l'abandon d'appareils réfrigérants et climatisants et invite à un recyclage responsable.  Mentionnons que GoRecycle est le seul organisme reconnu par RECYC-QUÉBEC pour la gestion ...

durée Hier 18h00

Environnement Canada prévoit un été chaud, mais n'ose pas s'avancer sur la pluie

Il faudra se diriger vers l’Ouest plutôt que vers le Nord si l’on veut échapper à la canicule l’été prochain. Environnement Canada a publié mardi ses prévisions pour l’été 2024 et celles-ci font état «avec certitude» de températures au-dessus des normales presque partout au pays sauf en Colombie-Britannique et au Yukon, où les températures seront ...

durée Hier 12h00

Meilleur bilan routier en 2023 au Québec, mais pas pour les jeunes

Bien que le bilan des décès et des blessures sur la route se soit en général amélioré au Québec en 2023, ce n'est pas le cas pour les jeunes de 15 à 24 ans. Et l'on sait déjà que depuis le début de l'année 2024, le bilan routier s'est de nouveau détérioré. La Société de l'assurance automobile du Québec rapporte, mardi, que 380 décès ont été ...