Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Ottawa publiera des «statistiques clés» sur les passeports

durée 13h17
23 juin 2022
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par La Presse Canadienne, 2022

OTTAWA — Le gouvernement du Canada publiera sur son site web et mettra régulièrement à jour des «statistiques clés» sur les passeports, dont le nombre de demandes reçues et de passeports délivrés à l'échelle nationale.

La ministre responsable de gérer le dossier des imposants délais de traitement de demandes de passeports, Karina Gould, en a fait l'annonce jeudi, alors que des voyageurs attendent devant les bureaux de Service Canada afin d'obtenir un des coupons du système de rendez-vous récemment mis en place pour améliorer la situation.

«Améliorer ce service est une priorité absolue pour le gouvernement du Canada. Je partage la frustration des Canadiens et je tiens à réitérer que ces files d’attente, ces retards et cette incertitude sont inacceptables», réitère la ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social dans un communiqué.

L'initiative survient après l'ajout sur le site gouvernemental d'estimations de temps d'attente dans des bureaux de passeports.

Une page internet du fédéral indique que les demandes présentées dans un bureau de Passeport Canada peuvent prendre jusqu'à deux semaines à être traitées et que celles faites dans un bureau de Service Canada peuvent prendre jusqu'à neuf semaines, sans compter le délai postal.

Mme Gould a également confirmé que des employés d’Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada «aident maintenant directement à traiter les passeports». De plus, «jusqu'à 200» employés de l’Agence du revenu du Canada devraient s'ajouter pour prêter main forte.

«Dans la région de Montréal, la capacité d’impression sera également accrue. Service Canada a bon espoir que, combinées à la simplification du processus de traitement et d’impression, ces mesures amélioreront encore plus la situation», a affirmé la ministre.

Mercredi, Mme Gould a fermé la porte à des dédommagements pour les voyageurs forcés d'annuler leurs plans. Elle a également refusé, deux fois plutôt qu'une, d'offrir ses excuses à ceux qui ont subi les ratés de Passeport Canada.

Michel Saba, La Presse Canadienne