Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

PANDÉMIE COVID-19

Respecter le plan de match de ses placements financiers

Chargement du vidéo
durée 15h30
15 mars 2020
Sylvio Morin
durée

Temps de lecture   :  

1 minute

Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

Voir la galerie de photos

La crise du coronavirus provoque toutes sortes de bouleversements dont, parmi les majeurs, celui du milieu boursier alors que l'on a vu des chutes historiques sur tous les marchés mondiaux, dont le Dow Jones américain et la bourse de Toronto.

La difficulté réside dans l'incertitude à savoir à quel moment les autorités mondiales auront réussi à contrôler et à réduire la propagation du COVID-19. De même, le ralentissement important de l'activité économique et les entraves pour les travailleurs de rentrer faire son job comme à l'habitude ajoutent à la donne.

Nathalie Maheux et Patrick Roy, deux conseillers en placement chez Valeurs mobilières Desjardins, ont accepté de répondre à nos questions sur les mesures à prendre devant la crise de pandémie du coronavirus en ce qui concerne les placements financiers.

Avec la collaboration de Claude Poulin

 

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


29 février 2024

SAQ: des syndiqués se prononceront sur un mandat de 15 jours de grève

Les syndiqués des magasins et bureaux de la Société des alcools du Québec seront appelés, vendredi, à se prononcer sur un mandat de 15 journées de grève, à exercer au moment opportun. Les résultats du vote ne seront toutefois dévoilés que samedi. Les principaux points en litige sont la création de postes permanents et les horaires de travail, ...

29 février 2024

Étude: les droits des non-syndiqués sont mal protégés, favorisant les accidents

Malgré la réforme du régime de santé et de sécurité du travail, les droits des personnes non syndiquées au Québec sont moins bien protégés, ce qui favorise les accidents de travail et les maladies, soulève une nouvelle étude de l'Institut de recherche et d'informations socioéconomiques (IRIS). Selon l'étude publiée jeudi, la loi modernisant le ...

28 février 2024

L'UPA lance un appel à l’aide pour faire face à la baisse de revenu

L'Union des producteurs agricoles (UPA) lance un appel à l’aide pour faire face à la baisse de revenu net des agriculteurs. Selon un communiqué diffusé par l’UPA mercredi, Agriculture et Agroalimentaire Canada prévoit que le revenu net agricole québécois passera de 959 millions $ en 2022 à 487,1 millions $ en 2023 et à 66 millions $ en ...