Publicité

30 novembre 2021 - 16:00

Développement régional

330 000 $ sur 3 ans pour le Pôle d’économie sociale du Bas-Saint-Laurent

Jean-Francois Desbiens

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

Le gouvernement du Québec réitère son appui au Pôle d’économie sociale du Bas-Saint-Laurent en lui accordant une aide financière annuelle de 110 000 $ pour les trois prochaines années.

Grâce à cette contribution, l’organisme pourra continuer à faire progresser l’économie sociale dans la région.

La ministre du Tourisme et ministre responsable des régions de Lanaudière et du Bas-Saint-Laurent, Caroline Proulx, la députée de Côte-du-Sud, Marie-Eve Proulx, et le député de Rivière-du-Loup-Témiscouata, Denis Tardif, en ont fait l’annonce aujourd’hui.

Rappelons que les pôles régionaux d’économie sociale sont présents dans toutes les régions du Québec. Ils participent à la vitalité de leur territoire en créant des conditions favorables à ce modèle d’affaires et en encourageant la concertation entre les différents acteurs de leur milieu.

« Les 22 pôles régionaux d’économie sociale du Québec participent au dynamisme de nos collectivités, souligne Mme Proulx. Que ce soit en matière d’entrepreneuriat collectif, de rachat ou de relance d’entreprises locales par les gens du milieu, ils favorisent la réalisation de projets innovants. Nous sommes heureux de les soutenir, puisqu’ils contribuent à la reconnaissance des entreprises collectives comme modèles de développement territorial et social. »

« Plus de 500 entreprises de chez nous ont décidé d’opter pour l’entrepreneuriat collectif, un modèle qui a fait ses preuves dans l’alimentation, les services de proximité et le tourisme, et qui peut s’appliquer dans plusieurs autres domaines, ajoute M. Tardif. Je suis heureux que cette aide financière puisse servir de levier au Pôle d’économie sociale du Bas-Saint-Laurent. »

« Par l’octroi d’une subvention annuelle de soutien au fonctionnement des 22 pôles d’économie sociale, le ministère de l’Économie et de l’Innovation confirme le rôle qu’ils jouent dans le développement des territoires. Il reconnaît également ceux-ci en tant que partie intégrante de l’écosystème social et économique du Québec, termine Jacques Bérubé, coordonnateur du Pôle d’économie sociale du Bas-Saint-Laurent. »

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





GoRimouski.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, GoRimouski.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.