Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Plus de 5 000 travailleurs

Des employés de la SAQ amorcent leur grève de deux jours mercredi

durée 09h00
24 avril 2024
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

Le Syndicat des employés de magasins et de bureaux de la Société des alcools du Québec, qui représente quelque 5000 travailleurs à la SAQ, amorce mercredi sa grève de deux jours.

Sur le coup de minuit, le syndicat a confirmé sur sa page Facebook qu'il entrait officiellement en grève mercredi, puisqu'il n'y a pas eu assez de progrès à la table de négociation.

À moins d'une avancée significative, la grève se poursuivra jeudi.

Ces deux journées de grève sont les premières à être utilisées en vertu du mandat de 15 jours de grève dont se sont dotés les syndiqués.

Parmi les principaux points en litige, on note l'ajout de postes permanents, l'accès aux assurances et l'accès à la formation. 

La question des salaires n'a pas encore été abordée, a rapporté le syndicat, qui est rattaché à la Fédération des employé(e)s des services publics, affiliée à la CSN.

De son côté, la direction de la SAQ a indiqué plus tôt cette semaine qu'un plan de continuité des affaires serait mis en place en cas de grève, afin d’offrir à sa clientèle un accès limité à son réseau de succursales.

Mercredi, plusieurs événements de mobilisation doivent avoir lieu à l'occasion de cette grève, notamment à Montréal, Québec, Trois-Rivières, Sherbrooke, Saguenay, Gatineau, Rouyn-Noranda et Sainte-Thérèse.

Les représentants du syndicat doivent aussi rencontrer les médias en fin d'avant-midi à la Place des Festivals de Montréal.

De passage à l'Assemblée nationale mardi, à l'occasion de l'étude des crédits du ministère des Finances, volet SAQ, le président et chef de la direction de la SAQ, Jacques Farcy, a dit avoir confiance d'en arriver à une entente avec les syndiqués.

«Les négociations sont très actives, les progrès sont réels à la table, donc ça rend confiant sur le fait d'en arriver à une entente», a affirmé M. Farcy.

M. Farcy a toutefois fait savoir qu'en cas de conflit de travail, la SAQ avait pour objectif d'ouvrir le plus de succursales possible, mais que seuls les cadres travailleraient sur le plancher.

 

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Hydro-Québec deviendra maître d'oeuvre de projets éoliens à grande échelle

Hydro-Québec annonce qu'elle deviendra maître d'oeuvre dans la réalisation de projets éoliens à grande échelle, en mettant dans le coup les municipalités et les Premières Nations. La société d'État a présenté jeudi sa nouvelle stratégie en vue d'accélérer le déploiement de 10 000 MW de nouvelles capacités éoliennes d’ici 2035. Le nouveau modèle ...

durée Hier 12h00

Hydro-Québec a mal planifié la demande industrielle, selon Pierre Fitzgibbon

Hydro-Québec a mal planifié la demande industrielle, estime le ministre de l'Énergie, Pierre Fitzgibbon. Il était appelé mardi à expliquer les difficultés d'approvisionnement des entreprises. À la période de questions, l'opposition officielle a fait valoir que pas moins de 35 % des entreprises n'ont pas accès à une quantité suffisante ...

27 mai 2024

L'industrie aérienne canadienne sous la loupe concernant les prix et la concentration

Le Bureau de la concurrence affirme que la concentration du marché, les prix et le nombre croissant de plaintes des clients alimentent son étude sur l'industrie aérienne canadienne. Le régulateur souligne que deux sociétés aériennes continuent de dominer le ciel tandis que de nouvelles compagnies aériennes semblent avoir du mal à entrer sur le ...