Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Il a atteint 925 880 $ en 2021, une augmentation de 14 %

Un chiffre d’affaires en hausse pour la Friperie de l’Est, malgré 53 jours de fermeture

durée 11h00
28 avril 2022
Jean-Francois Desbiens
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

La Friperie de l’Est a présenté avec beaucoup de fierté un bilan positif de sa dernière année financière lors de son assemblée générale annuelle hier soir.

Malgré 53 jours de fermeture obligatoire en raison de la pandémie, l’entreprise d’économie sociale a démontré une fois de plus l’importance de son impact en matière de préservation de l’environnement et de soutien à la communauté.

En 2021, Friperie de l’Est a traité 328 tonnes de vêtements et articles d’usage courant avant de les écouler sur différents marchés. Depuis l’acquisition d’un bâtiment qui habite le nouveau centre de tri et de réception des dons, la cueillette de meubles est venue stimuler aussi la vente qui se fait au 303, rue Saint-Jean Baptiste, à Rimouski.

Depuis 2019, 163 tonnes de meubles ont été recueillies dans la MRC Rimouski-Neigette et mises en vente à la Friperie.

En plus de l’apport volontaire au centre de tri, des collectes à domicile de meubles ont aussi été effectuées.

Remontée des ventes

Avec un chiffre d’affaires de 925 880 $ en 2021, en hausse de 14 % par rapport à l’année précédente, Friperie de l’Est est fière d’offrir à sa clientèle un excellent rapport qualité-prix en plus de contribuer à la protection de l’environnement en donnant une seconde vie à une grande quantité de marchandises.

À lui seul, le nouveau département des meubles a rapporté 67 324 $ pour 1602 articles vendus.

« Friperie de l’Est accomplit fièrement sa mission depuis déjà plus de 25 ans. La croissance qu’elle parvient à maintenir, même dans le difficile contexte de la pandémie, est directement liée aux efforts investis par tous les membres de notre personnel et nos partenaires. L’expérience nous démontre aujourd’hui que nous avons visé juste, en 2019, avec l’ouverture de notre centre de tri. C’est ce qui nous a permis d’accroître et de diversifier nos activités pour nous assurer de remplir les objectifs de notre mission environnementale en même temps que de soutenir celle de l’Association du cancer de l’Est du Québec. Non seulement sommes-nous un organisme d’avant-garde en matière de revalorisation et de récupération de biens usagés, mais nous avons également un fort impact sur le mieux-être de la communauté. Ce sont là des retombées extrêmement importantes pour notre région », commente Suzanne Verrreault, présidente du conseil d’administration de Friperie de l’Est.

En 2021, les opérations de Friperie de l’Est ont requis les services de 18 employés réguliers et de deux bénévoles.

L’entreprise favorise également l’intégration des personnes handicapées et reçoit aussi des stagiaires de l’école secondaire Paul-Hubert. Au cours de la dernière année, elle a accueilli 18 personnes effectuant des travaux communautaires et compensatoires, celles-ci ayant accompli un total de 1375 heures.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


2 février 2023

Épicerie: l'argent comptant décline, mais on le juge nécessaire, dit un sondage

Même si une faible minorité de Canadiens paient maintenant leurs achats dans les magasins d’alimentation avec de l’argent comptant, les répondants à un sondage sont nombreux à penser que ce mode de paiement a encore sa place et qu’une épicerie qui ne l’accepterait pas serait discriminatoire. Le sondage mené par la firme Angus Reid et l’Université ...

1 février 2023

Hausse mercredi de 2,2 % du prix du lait destiné aux marchés de détail

Les prix du lait à la ferme augmentent à compter de ce mercredi au Canada. Il y a trois mois, le 1er novembre, la Commission canadienne du lait (CCL) a autorisé une augmentation d'environ 2,2 %, soit d’un peu moins de 2 cents le litre, à compter du 1er février. Le coût du lait utilisé pour fabriquer des produits comme le lait, la crème, le ...

23 janvier 2023

Véhicules lourds: le DCE sera obligatoire au Québec à compter du 30 avril

À compter du 30 avril prochain, au Québec, le dispositif de consignation électronique (DCE) devra obligatoirement avoir été installé dans les véhicules lourds, ce qui permettra de consigner les heures de travail et de repos. La ministre des Transports et de la Mobilité durable, Geneviève Guilbault, croit que l'utilisation de ce dispositif aidera ...