Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Pour soutenir le développement touristique

4 parcs régionaux reçoivent 660 000 $ de Québec

durée 14h00
29 avril 2022
Jean-Francois Desbiens
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

La ministre du Tourisme et responsable de la région du Bas-Saint-Laurent, Caroline Proulx, a annoncé, aujourd’hui, l’attribution d’une aide gouvernementale de 660 784 $ à quatre parcs régionaux afin de développer, entre autres, leur offre d’activités et leurs infrastructures touristiques.

Les projets soutenus sont ceux de TERFA, de la Société Duvetno, du Parc côtier Kiskotuk et du Parc régional de la rivière Mitis.

Cette somme est accordée à la suite du premier appel de projets du Programme de développement de l’offre touristique des parcs régionaux (PDOTPR) du ministère du Tourisme, dont la gestion a été confiée à l’Association des parcs régionaux du Québec.

Mentionnons également que la ministre a annoncé, aujourd’hui, un investissement supplémentaire de 6 millions de dollars destiné à ce programme.

« Je suis très fière de cet appui additionnel qui va permettre à nos parcs régionaux de poursuivre le développement d’une offre récréotouristique quatre saisons, accessible et sécuritaire, souligne Mme Proulx. C’est une façon concrète de soutenir l’économie de l’ensemble du Québec et de favoriser l’accès à la nature pour tous. La forte participation au programme depuis sa création confirme la volonté des gestionnaires de parcs de répondre à l’engouement des Québécois et des visiteurs pour nos paysages. Nous sommes présents pour les aider à rehausser et à diversifier leur offre. Bravo aux promoteurs sélectionnés lors de ce premier appel de projets! »

« Les programmes comme celui-ci aident les parcs régionaux à offrir un milieu propice pour l’observation de la nature et les activités de plein air de façon responsable, tout en protégeant notre environnement, ajoute Denis Tardif, député de Rivière-du-Loup-Témiscouata. L’apport des parcs régionaux dans l’offre touristique est considérable et nous devons nous assurer qu’ils puissent continuer d’opérer, de développer de nouveaux services et d’entretenir leurs installations. »

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


2 février 2023

Épicerie: l'argent comptant décline, mais on le juge nécessaire, dit un sondage

Même si une faible minorité de Canadiens paient maintenant leurs achats dans les magasins d’alimentation avec de l’argent comptant, les répondants à un sondage sont nombreux à penser que ce mode de paiement a encore sa place et qu’une épicerie qui ne l’accepterait pas serait discriminatoire. Le sondage mené par la firme Angus Reid et l’Université ...

1 février 2023

Hausse mercredi de 2,2 % du prix du lait destiné aux marchés de détail

Les prix du lait à la ferme augmentent à compter de ce mercredi au Canada. Il y a trois mois, le 1er novembre, la Commission canadienne du lait (CCL) a autorisé une augmentation d'environ 2,2 %, soit d’un peu moins de 2 cents le litre, à compter du 1er février. Le coût du lait utilisé pour fabriquer des produits comme le lait, la crème, le ...

23 janvier 2023

Véhicules lourds: le DCE sera obligatoire au Québec à compter du 30 avril

À compter du 30 avril prochain, au Québec, le dispositif de consignation électronique (DCE) devra obligatoirement avoir été installé dans les véhicules lourds, ce qui permettra de consigner les heures de travail et de repos. La ministre des Transports et de la Mobilité durable, Geneviève Guilbault, croit que l'utilisation de ce dispositif aidera ...