Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Entreprises de moins de 500 employés

Quelque 35 % des travailleurs sont insatisfaits de leur emploi

durée 16h15
29 juin 2023
durée

Temps de lecture   :  

1 minute

Par La Presse Canadienne

Plus de 35 % des travailleurs dans les entreprises de moins de 500 employés ne seraient pas satisfaits de leur emploi et plus de 37 % ne travailleraient pas pour leur employeur actuel dans un an, s'il n'en tenait qu'à eux.

Ces constatations ressortent d'une étude réalisée par la Chaire de recherche Relief en santé mentale, autogestion et travail de l'Université Laval, auprès de 2500 employés dans les entreprises de moins de 500 employés au Canada. Des résultats ont été présentés jeudi à l'occasion d'une conférence de presse à Montréal, en compagnie d'acteurs du milieu du travail.

Bien des entreprises laissent la santé mentale des employés de côté, ne comprennent pas son importance, a expliqué Martin Énault, président du conseil d'administration de Relief, un organisme qui soutient ceux qui vivent avec des problèmes d'anxiété, de dépression, par exemple.

Quantité excessive de travail, pression pour travailler rapidement, surveillance au travail, emploi exigeant émotionnellement, plusieurs  raisons sont données pour expliquer cette pression mentale au travail, qui aboutit parfois à de l'anxiété, de la dépression.

Les risques psychosociaux au travail, on n'en parlait à peu près pas, il y a 40 ans, a noté le ministre du Travail, Jean Boulet.

Le télétravail aide à relâcher cette pression, confirme l'étude. «Plus les employés passent de leur temps de travail en télétravail, plus ils perçoivent un environnement de travail favorable.» Ils se sentent mieux reconnus, plus autonomes.

Lia Lévesque, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


29 février 2024

SAQ: des syndiqués se prononceront sur un mandat de 15 jours de grève

Les syndiqués des magasins et bureaux de la Société des alcools du Québec seront appelés, vendredi, à se prononcer sur un mandat de 15 journées de grève, à exercer au moment opportun. Les résultats du vote ne seront toutefois dévoilés que samedi. Les principaux points en litige sont la création de postes permanents et les horaires de travail, ...

29 février 2024

Étude: les droits des non-syndiqués sont mal protégés, favorisant les accidents

Malgré la réforme du régime de santé et de sécurité du travail, les droits des personnes non syndiquées au Québec sont moins bien protégés, ce qui favorise les accidents de travail et les maladies, soulève une nouvelle étude de l'Institut de recherche et d'informations socioéconomiques (IRIS). Selon l'étude publiée jeudi, la loi modernisant le ...

28 février 2024

L'UPA lance un appel à l’aide pour faire face à la baisse de revenu

L'Union des producteurs agricoles (UPA) lance un appel à l’aide pour faire face à la baisse de revenu net des agriculteurs. Selon un communiqué diffusé par l’UPA mercredi, Agriculture et Agroalimentaire Canada prévoit que le revenu net agricole québécois passera de 959 millions $ en 2022 à 487,1 millions $ en 2023 et à 66 millions $ en ...