Publicité

30 janvier 2020 - 12:00

Mouvement Changer de Cap en tournée

Cinq jeunes de HEC ont parcouru le Québec et filmé les projets bons pour le climat

Par Salle des nouvelles

À l'automne 2019, cinq diplômés du programme de maîtrise en gestion de l’innovation sociale de HEC Montréal ont parcouru le Québec en quête de projets novateurs permettant de réduire notre empreinte carbone. Suivi par une caméra, leur périple a donné lieu à sept capsules documentaires sur des solutions exemplaires pour se loger, se déplacer, se nourrir, s’outiller, s’entraider et se mobiliser. Du 27 janvier au 31 mars, ils entreprennent une vaste tournée dans les cégeps du Québec pour présenter la série. Il seront dans le Bas-St-Laurent lundi 3 février, au Cégep La Pocatière de midi à 13h, à celui de Rimouski le 6 de midi à 13h30 et au Cégep de Rivière-du-Loup le lundi 16 mars (horaire à confirmer).

Si de plus en plus d'études et d'informations tirent la sonnette d'alarme sur la crise climatique, bien peu d'entre elles présentent des solutions concrètes pour nous dire quoi et comment faire pour changer de direction. Les ambassadeur.drice.s de "Changer de cap" ont choisi de répondre à l'éco-anxiété des jeunes en leur présentant des alternatives porteuses d'espoir. Les rencontres, élaborées dans un espace participatif avec les cégépiens, les inviteront à réfléchir à leur avenir en articulant la théorie avec la pratique.

À la fin mars, les ambassadeurs partageront le fruit de ces rencontres avec les médias et le public québécois alors qu'ils leur feront part des propositions des cégépiens.

« Les courts métrages sont une façon novatrice de sensibiliser la population aux changements climatiques. Changer de cap met en vedette des jeunes de partout au Québec qui jouent un rôle actif pour assurer un avenir plus respectueux de l’environnement et plus prospère. À mesure que nous travaillons à l’atteinte de zéro émission nette de carbone d’ici 2050, des initiatives comme celles-ci sont essentielles pour inspirer des mesures climatiques et des solutions de croissance propre », souligne l’honorable Jonathan Wilkinson, ministre de l’Environnement et du Changement climatique.

Voici comment s'organise la tournée dans la région du Bas-Saint-Laurent-Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine :

Lundi 03 

Cegep La Pocatière 12:00 13:00
Lundi 03 Campus Montmagny (visio) 12:00 13:00
Mardi 04 Cégep Matane 12:30 13:45
Mercredi 05 Cégep Gaspé 12:15 13:45
Mercredi 05 Campus Îles-de-la-Madeleine (visio) 12:15 13:45
Mercredi 05 Campus Carleton (visio) 12:15 13:45
Jeudi 06 Cégep Rimouski 12:00 13:30

 

Changer de cap a reçu un financement de 150 000$ du ministère de l’Environnement et du Changement climatique à travers son Fonds d’action pour le climat. Initié par Les Productions du Rapide-Blanc, la productrice Sylvie Van Brabant et la réalisatrice Marie-Josée Cardinal,  auxquelles s’est joint HEC Montréal, ce projet de sensibilisation vise à donner espoir aux jeunes du Québec en les invitant à rejoindre le mouvement jeunesse mondial émergent et à faire partie de la solution pour créer un monde meilleur et viable pour eux-mêmes et les prochaines générations.

Pour plus d'informations, visiter la page Facebook de productions Rapide-Blanc.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





GoRimouski.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, GoRimouski.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.