Publicité

26 février 2020 - 18:00 | Mis à jour : 27 février 2020 - 14:57

Collaboration de huit MRC autour dde la programmation

Le Mois de l'Histoire des Noirs dans le Bas-St-Laurent salué par Montréal et Québec

Par Salle des nouvelles

Depuis le 1er février, la population bas-laurentienne est conviée à (re) visiter la contribution des communautés noires au développement du Québec et du Canada dans le cadre du Mois de l’Histoire des Noirs. Cet événement, qui favorise la rencontre et les discussions, bat présentement son plein sur tout le territoire du Bas-Saint-Laurent et s’y fait sous toutes les formes par l’entremise de projections-discussions, de spectacles, d’expositions, d’activités familiales. Pour une première fois, les acteurs en immigration des huit MRC de la région du Bas-Saint-Laurent ont collaboré dans le but de se doter d’une programmation régionale conjointe soulignant le Mois de l’Histoire des Noirs.

« Au nom de la Table Ronde je tiens à féliciter les Huit MRC du Bas-St-Laurent pour votre dévouement et persévérance à l’édification de l’Histoire des Noirs, pour le partage et la connaissance des cultures de descendances africaines et pour les liens d’amitié tissés  en  région, c’est important», a rappelé Michael Farkas, président de la Table ronde du Mois de l’histoire des Noirs de Montréal.

Victor Dzomo, président de la Table de concertation du Mois de l’Histoire des Noirs de Québec, a enchaîné: « Au nom de la Table de concertation, je salue cette courageuse initiative de réunir les communautés du Bas-Saint-Laurent rassemblées autour des huit MRC de la région pour commémorer le Mois de l’histoire des Noirs, au-travers d’une programmation régionale riche, diversifiée et rassembleuse. Le MHN [...] permet également de bâtir des ponts et de créer des liens de confiance et de solidarité qui nous rendent plus fiers et plus forts et participent à notre  vivre et à notre devenir ensemble ».

« Je suis particulièrement fier de cette démarche collaborative régionale soulignant le Mois de l’histoire des Noirs et je tiens à vivement remercier tous les acteurs en immigration des 8 MRC n’ayant ménagé aucun effort pour travailler, ensemble, à la réalisation de cette programmation régionale conjointe, une première québécoise », a conclu Lenine Nankassa Boucal, instigateur du Mois de l’histoire des Noirs Bas-Saint-Laurent et fondateur-coordonnateur du Cabaret de la diversité.

La programmation 2020 est rendue possible grâce au soutien financier du ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration dans le cadre de son programme Mobilisation-Diversité qui est destiné à appuyer les municipalités dans l’édification de collectivités plus accueillantes et inclusives.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





GoRimouski.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, GoRimouski.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.