Publicité

15 décembre 2020 - 16:00

Plan de relance économique du milieu culturel

Québec bonifie de 87 784 $ son aide à 8 organismes de formation en art

Jean-Francois Desbiens

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

Québec versera une somme additionnelle de 87 784 $ à 8 organismes de formation en art du Bas-Saint-Laurent pour l’exercice financier 2020 2021.

C’est la ministre déléguée au développement économique régional et ministre responsable de la région Marie-Eve Proulx qui l’a annoncé, au nom de la ministre de la Culture et des Communications, Nathalie Roy.

Ce soutien financier est accordé dans le cadre des bonifications de l’aide au fonctionnement pour les organismes culturels prévus au Plan de relance économique du milieu culturel.

Par cet octroi, le gouvernement du Québec veut soutenir les organismes qui ont subi des pertes de revenus autonomes en raison de la fermeture des lieux publics et des mesures sanitaires imposées au printemps 2020.

L’aide s’adresse à des organismes, tels que des écoles de danse, de musique ou de cirque, déjà soutenus au fonctionnement par le ministère de la Culture et des Communications.

Prévue avant la fermeture des lieux culturels en octobre dernier pour les régions du Québec les plus touchées par la pandémie, cette enveloppe additionnelle a pour objectif d’éviter que leur situation financière ne s’aggrave.

Reprise rapide et durable

Elle permettra également d’assurer, pour le secteur de la formation en art, une reprise rapide et durable des activités culturelles dans le contexte de la crise du coronavirus.

Voici la liste des organismes de formation en art soutenus:

Le Camp musical Saint-Alexandre de Saint-Alexandre-de-Kamouraska,

L’École de danse Quatre Temps de Rimouski,

L'École de musique de Matane,

L'École de musique Alain-Caron à Rivière-du-Loup,

L'École de musique du Bas-Saint-Laurent à Rimouski,

L'École de musique du Témiscouata,

L'École de musique Destroismaisons à La Pocatière,

Le Camp littéraire Félix à La Pocatière.

« La culture participe activement à la vitalité de la communauté, souligne Mme Proulx. La relance économique du milieu culturel est essentielle pour la survie des organismes de la région. Cette bonification tombe à point pour aider et supporter l’art au Bas-Saint-Laurent. Le gouvernement continuera d’être présent pour ce secteur d’activités grandement affecté par la pandémie. »

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





GoRimouski.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, GoRimouski.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.