Publicité

29 août 2021 - 12:29 | Mis à jour : 12:35

Les chefs ont été invités à rencontrer les membres du bureau de direction

Élections fédérales : la FTQ réclame des engagements clairs des partis politiques

Par Salle des nouvelles

La Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ) a dévoilé sa plateforme électorale et invite les formations politiques à faire connaître leurs intentions quant à ses revendications.

L'analyse des engagements des différentes formations politiques sera rendue publique afin d'informer les membres et la population à faire un choix éclairé et les inciter à exercer leur droit de vote.

Après plus de 18 mois de lutte contre la pandémie, le syndicat estime que ces élections donnent l'occasion d'améliorer l'ensemble des conditions de vie et de travail de la population québécoise et de ses membres.

« La crise que nous traversons nous a fait réaliser plus que jamais, l'importance de notre filet social et la nécessité de l'améliorer. Nos programmes sociaux doivent être accompagnés d'un plan de relance économique ambitieux et durable, ne ratons pas cette occasion. Il est important pour les travailleuses et travailleurs que nous représentons, d'être bien informé sur les enjeux de cette campagne », déclare le président de la FTQ Daniel Boyer.

Les principaux éléments de la plateforme électorale de la FTQ :

• Investir dans un plan rigoureux pour une relance économique ambitieuse, engagée dans la lutte contre les changements climatiques et accompagnée d'un plan de transition juste

• Instaurer une assurance médicaments universelle et publique

• Améliorer le programme d'assurance-emploi pour protéger la population

• Moderniser les lois fédérales pour : la protection des travailleurs et travailleuses; le retrait préventif des travailleuses enceintes ; se doter d'une loi anti-briseurs de grève ; protéger les régimes de retraite en cas de faillite d'entreprise

• Lutter efficacement contre les paradis fiscaux qui minent l'équité fiscale Les chefs politiques invités à rencontrer la FTQ

Pour débattre de la plateforme de la FTQ, les chefs de partis (Parti libéral, Parti conservateur, Nouveau Parti démocratique, Bloc Québécois) ont été invités à rencontrer les membres du bureau de direction.

« Ce que nous voulons, c'est une société plus juste, plus verte et plus démocratique. Les candidats qui aspirent à diriger le pays ne peuvent se défiler, ils doivent clairement faire connaître leurs priorités et cela passe par de meilleurs programmes sociaux, une économie qui permet à tous et à toutes de vivre dignement, accompagnée d'un programme crédible de lutte contre les changements climatiques », conclut le secrétaire général de la FTQ Denis Bolduc.

Rappelons que la FTQ, la plus grande centrale syndicale au Québec, représente plus de 600 000 travailleurs et travailleuses.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





GoRimouski.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, GoRimouski.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.