Publicité
20 juillet 2019 - 08:00

La SQ effectue 4 perquisitions en matière de stupéfiants

Par Salle des nouvelles

Le 18 juillet le Service des enquêtes sur les crimes majeurs de la Sûreté du Québec, avec la collaboration des policiers de la MRC Rimouski-Neigette, ont effectué 4 perquisitions en matière de stupéfiants à l’intérieur de 4 résidences à Rimouski, permettant ainsi  de mettre fin à un réseau de distribution de stupéfiants, notamment de méthamphétamine et cocaïne.

Deux résidences de la rue Notre-Dame, une résidence de la rue St-Germain ouest et une autre de la rue St-Jean-Baptiste est, ont été perquisitionnées. 

Trois personnes de Rimouski ont été arrêtées en lien avec ces perquisitions, soit deux hommes âgés respectivement de 61 et 38 ans, ainsi qu’une femme âgée de 25 ans. L’homme de 61 ans, Lucien Couturier, a comparu au palais de justice de Mont-Joli sous une accusation de bris de sursis et il y aura d’autres accusations à venir en lien avec les stupéfiants; il demeure détenu jusqu’à la fin des procédures. Les 2 autres individus ont été libérés avec une promesse de comparution à une date ultérieure.  

Les perquisitions ont permis la saisie de :

  • Près de 5 grammes de métamphétamines
  • Une centaine de comprimés de métamphétamines
  • Près de 18 grammes de cocaïne
  • Plus de 250 grammes de cannabis
  • 4 plants de cannabis
  • Près de 60 comprimés de stéroïde
  • Une quinzaine de comprimés non identifiés
  • Près de 5000 cigarettes de contrebande
  • Environ 200 cigares
  • Un peu plus de 5 grammes de champignons magiques
  • Alcool de contrebande
  • Près de 15 000$ en argent comptant
  • Une arbalète

Cette enquête a été initiée il y a plusieurs mois grâce à de l’information reçue du public.

La Sûreté du Québec rappelle que toute information relative au trafic ou à la production de stupéfiants peut être communiquée en tout temps, de façon confidentielle, à la Centrale de l’information criminelle au 1 800-659-4264.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





GoRimouski.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, GoRimouski.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.