Publicité
19 novembre 2019 - 06:00

Résultats de la consultation jeunesse dans le cadre du projet "13-30"

L'image du milieu municipal chez les jeunes: vers un partage d'expérience

Par Salle des nouvelles

La Ville de Rimouski a dévoilé hier le final du "Projet 13-30", une vaste consultation jeunesse en milieu municipal, en partenariat avec l’ensemble des municipalités de la MRC de Rimouski-Neigette. Après 9 groupes de discussion et 1 026 questionnaires remplis, le comité du projet a déployé de nombreux efforts d’analyse pour bâtir un bilan qui représente l’opinion des jeunes de 13 à 30 ans au sujet des services municipaux.

« À l’image des résultats et des recommandations faites par les jeunes, le Projet 13-30 a suscité une collaboration intermunicipale inspirante, a commenté Marc Parent, maire de Rimouski. Malgré les réalités différentes de chaque municipalité, rurale ou urbaine, l’ouverture des élus et des équipes municipales envers les jeunes fut extrêmement constructive et a donné lieu à des constats importants pour les citoyennes et citoyens de 13 à 30 ans. On souhaite rendre la Ville de Rimouski et les milieux qui l’entourent plus attrayants. »

Dresser des services à l'image des 13-30 ans

L’ensemble des données recueillies permettent de dresser une vue d’ensemble des besoins et intérêts des jeunes en vue d’optimiser les services afin qu’ils soient à l’image de ceux-ci. Il s’agit d’une première grande étape vers de nouveaux projets, tant au niveau rural qu’urbain, ainsi qu’une première étape vers la création d’une politique jeunesse intermunicipale.

« Maintenant que nous avons une meilleure idée de ce que les jeunes désirent sur le territoire de la MRC de Rimouski-Neigette, le conseil de la MRC est favorable à une réflexion pour la mise en place d’une politique jeunesse intermunicipale, a détaillé Francis St-Pierre, préfet de la MRC de Rimouski-Neigette. Cette politique sera accompagnée de divers plans d’action, adaptés aux réalités de chacune des municipalités, afin de mettre de l’avant les jeunes. Nous tenons particulièrement à valoriser l’implication des jeunes dans les municipalités pour créer des projets fait par, pour et avec les jeunes afin d’améliorer nos services. »

Le partage intergénérationnel, une volonté revendiquée

De nombreuses thématiques se sont démarquées dans le bilan final, notamment l’optimisation des infrastructures pour favoriser les espaces de partage entre citoyennes et citoyens, la communication pour faire connaitre les services présentement offerts aux jeunes, l’environnement et le dialogue bidirectionnel entre jeunes et élus, entre autres.

La chargée de projet Valérie Belleau-Arsenault a rendu compte de la volonté qui a transparu dans la consultation: « Les participants à la consultation nous ont beaucoup parlé de partage. C’est une valeur qui est importante pour eux! Ils nous ont proposé des activités diverses axées sur le partage intergénérationnel, le partage de connaissances culinaires ou d’outils vers de nouveaux apprentissages. J’ai vraiment été impressionnée par leur volonté de créer des projets dans les municipalités qui permettent la mise en commun des expériences de chacun. »

Le bilan complet du Projet 13-30 est maintenant disponible en ligne et regroupe l’ensemble des données et statistiques recueillies auprès des jeunes participantes et participants. Ce projet est une initiative du Secrétariat à la jeunesse du Québec, soutenue par la Ville de Rimouski et COSMOSS, en partenariat avec les municipalités de Rimouski-Neigette.

Représentants jeunesse recherchés
 

Le comité de travail du projet est présentement à la recherche de jeunes de 13 à 30 ans pour se joindre à leur équipe. Pour plus d’informations, il est possible d’entrer en contact avec les membres du comité du Projet 13-30 à [email protected].

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





GoRimouski.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, GoRimouski.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.