Publicité

31 mars 2020 - 13:50 | Mis à jour : 1 avril 2020 - 14:32

PANDÉMIE COVID-19

Le gouvernement du Québec met l'accent sur l'équipement médical de protection

Gabrielle Denoncourt

Par Gabrielle Denoncourt, Journaliste

Le premier ministre du Québec, François Legault a présenté le bilan de la journée et s’est concentré sur le sujet de l’équipement médical de protection durant son point de presse quotidien.

M. Legault a débuté en mentionnant avec tristesse que l’on compte 6 nouveaux décès pour un total de 31. Au Québec, 732 nouveaux cas ont été confirmés et l’on en compte 4 162 depuis le début de cette pandémie. En ce moment, l’on retrouve 286 personnes qui sont hospitalisées ce qui représente une augmentation de 51 par apport à la journée d’hier. Le premier ministre a terminé le bilan sur une note plus positive en mentionnant que l’on avait seulement 4 nouvelles personnes en soins intensifs mettant le total à 82.

L’équipement médical de protection : une priorité

M. François Legault a réitéré que leur priorité actuelle était l’équipement médical de protection. Il assure qu’ils font le point tous les jours, mais se fait transparent sur la situation, mais rassurant à la fois.

« Aujourd’hui, je veux vous dire la vérité. Pour certains équipements, on en a pour 3 à 7 jours. C’est quand même serré. Par contre, on a des commandes qui devraient arriver dans les prochains jours. On a bon espoir d’être capable de passer au travers. Je ne veux pas inquiéter personne. »

Aide de l’Ontario et du fédéral

Le premier ministre de l’Ontario, Doug Ford a accepté ce matin de transférer certains équipements. De plus, le gouvernement fédéral a annoncé ce matin qu’il travaillait à sécuriser le matériel médical pour le pays.

Dons des entreprises

M. Legault tenait à exprimer sa gratitude envers les entreprises qui ont des masques et qui ont répondu à l’appel de faire des dons. Entre autres, le Groupe Jean Coutu a donné 1,3 million de ses masques.

Par contre, le gouvernement rappelle qu’il est primordial que le personnel de la santé utilise seulement ces protections que lorsque c’est essentiel. Il faut savoir que la situation est semblable partout dans le monde, il y a une course aux équipements de protection.

Appelez une personne seule

« Aujourd’hui, je veux passer un message spécial aux personnes qui sont isolées, les personnes qui sont seules. C’est normal que ce soit difficile à vivre et c’est pour cela que je demande aujourd’hui à toutes les personnes qui ne sont pas seules, qui ont la chance d’avoir un conjoint, une conjointe, de la famille, des parents, des enfants, s’il-vous plaît appelez une personne seule aujourd’hui. Donnez-vous ça comme tâche, comme responsabilité. »

Remerciements aux chercheurs

Le docteur Jean-Claude Tardif de l’Institut de cardiologie de Montréal est à la tête des équipes de recherche sur la COVID-19 au Québec. Pour faire avancer les recherches, il a besoin de 6 000 personnes infectées . Le premier ministre demande à ceux qui le peuvent de se manifester. Les coordonnées du docteur seront accessibles sur le site web du gouvernement du Québec.

Toujours les mêmes précautions

M. François Legault a terminé en répétant les trois mesures les plus importantes que la population doit respecter. Soit de ne pas sortir sauf si c’est vraiment nécessaire, si vous sortez vous devez vous tenir à deux mètres des autres personnes et quand vous rentrez chez vous, vous devez vous laver les mains avec du savon pendant 20 secondes.

À lire également : 

Ottawa investit 2 milliards de dollars dans l’achat de matériel médical
Les commerces essentiels fermés le dimanche pour tout le mois d'avril
Le nombre d’hospitalisations reste limité, dit Legault

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





GoRimouski.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, GoRimouski.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.