Publicité

19 avril 2020 - 12:00

PANDÉMIE COVID-19

De l'aide supplémentaire des Forces armées canadiennes au Québec

Gabrielle Denoncourt

Par Gabrielle Denoncourt, Journaliste

Ce matin, le premier ministre du Canada a fait un bilan des dernières semaines et a annoncé qu’aujourd’hui le gouvernement avait accepté d’envoyer d’autres Rangers au Québec pour aider entre autres dans les communautés autochtones et dans les CHSLD. 

Ainsi, des militaires formés pour offrir des soins médicaux iront au Nunavik, en Basse-Côte-Nord et deux autres communautés autochtones dans le Nord du Québec. Ils iront prêter main-forte dans les CHSLD qui manque de personnel et qui vivent une situation difficile à gérer.  

Création d’un groupe consultatif 

Cette semaine, il y a eu la création d’un groupe consultatif sur la COVID-19 en matière de handicap pour s’assurer de trouver des moyens pour offrir un accès équitable aux soins et à l’information en plus d’aider financièrement les groupes plus vulnérables.

Des chiffres encourageants 

Le premier ministre a voulu se montrer optimiste, mais en restant réaliste en parlant de la situation au pays. 

« Les chiffres indiquent que nous allons dans la bonne direction. Donc, on doit continuer à rester chez nous et d’être prudent. Ensemble on va passer à travers. Cela dit même si l’on souligne certaines tendances encourageantes, on ne va pas se compter des histoires à travers le pays des milliers de famille vivent des moments atroces, des moments déchirants à cause de cette pandémie. » 

Semaine du bénévolat

Nous débutons la semaine du bénévolat et en ce temps de crise, les bénévoles sont encore plus essentiels. La population est invitée à continuer à donner leur nom pour aider dans les différents organismes de leur région. M. Trudeau s’est adressé aux enfants en leur disant qu’eux aussi peuvent faire leur part.

« Vous pouvez aussi aider vos parents à faire le ménage, la cuisine, aider vos frères et sœurs à faire leurs travaux scolaires, communiquer avec vos familles et vos proches par visioconférence. Jeunes et moins jeunes peuvent avoir un impact. »

Aucune entente pour le retour à la Chambre des communes 

Normalement, les 338 députés qui siègent à la Chambre des communes sont appelés à revenir demain à Ottawa pour recommencer les travaux parlementaires. Le gouvernement libéral considère qu’il est impensable de faire revenir tout le monde et propose de faire une séance en groupe réduit et deux séances à distance par semaine. Par contre, l’opposition officielle n’est pas favorable à cette mesure réclamant trois séances en groupe réduit en personne par semaine. Aucune entente n’a toujours été conclue pour le moment.   

Bilan au Canada 

On compte 33 951 cas, 1529 morts et 11 554 personnes rétablies. 

 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





GoRimouski.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, GoRimouski.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.