Publicité

6 mai 2020 - 13:00

« Il faut aplatir cette courbe aussi », selon Danielle McCann

Santé mentale: Québec déploie un plan d'action de 31 M$

Par Inès Lombardo, Journaliste

La vice-première ministre et la ministre de la Santé publique ont annoncé un plan d'action de 31 M$ développé pour le secteur de la santé mentale, en pleine semaine nationale consacrée à ce sujet.

Québec a observé une augmentation de 15 % de personnes vivant de la détresse depuis le début de la pandémie, soit six fois plus de personnes qu'avant la crise. Cette dépression touche particulièrement les aînés en isolement, les travailleurs essentiels, les familles.

Selon Danielle McCann, « Malheureusement, la situation risque de se prolonger dans les prochains mois. Le sommet de la courbe  de la détresse psychologique survient plusieurs semaines après celui de la pandémie. Nous déployons donc des efforts pour aplatir cette courbe aussi.»

Coup d'accélérateur pour améliorer les ressources

Le plan d’action COVID-19 en services psychosociaux et santé mentale a donc pour mission immédiate de  déployer plus de ressources pour améliorer les services pour toute personne qui en fait la demande. Une initiative qui implique l'embauche de professionnels exerçant habituellement dans le privé.

La ligne Info-Santé 811 est accessible, l'écoute téléphonique sera intensifiée dans les prochaines semaines et les consultations individuelles vont se multiplier. Un blitz téléphonique aurait déjà permis de de joindre 800 000 personnes suivies ou en attente de services. La diffusion du guide info continue.

« Il ne faut jamais hésiter à demander de l'aide. On va être la pour vous soutenir », a promis Danielle McCann, qui en a profité pour remercier les travailleurs en de ce secteur.

 

À lire également :

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





GoRimouski.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, GoRimouski.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.