Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Nouvelles mesures

COVID-19 : François Legault tient une conférence de presse à 17h

durée 14h00
30 décembre 2021
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par La Presse Canadienne

Le premier ministre François Legault a convoqué les médias d’information à une conférence de presse qui n’avait pas été annoncée auparavant. 

On peut s’attendre à ce que cette conférence de presse annoncée jeudi matin fasse état de décisions du gouvernement et de la Santé publique à la lumière d’une hausse quotidienne de cas de contamination à la COVID−19 au Québec et possiblement sur les délais dans les centres de dépistage et pour l’obtention de tests rapides de détection du coronavirus.  

La conférence de presse du premier ministre Legault débutera à 17h00. Il sera accompagné du ministre de la Santé, Christian Dubé, et du directeur national de la santé publique, Horacio Arruda.   

Entre−temps, la plateforme informatique qui permet aux Québécois de prendre un rendez−vous afin de pouvoir subir un test de dépistage de la COVID−19 ne fonctionne toujours pas jeudi matin.   

Tout comme la veille, l’accès à la plateforme affiche un message mentionnant qu’elle est en période de maintenance et qu’elle sera disponible sous peu, sans donner de précision. Les gens sont invités à réessayer leur inscription plus tard.   

L’impossibilité de prendre un rendez−vous contribue à la hausse de fréquentation des centres de dépistage sans rendez−vous. Par exemple, quelques heures avant l’aube jeudi, de nombreuses personnes faisaient la queue à la clinique de dépistage de Chauveau située sur la rue du même nom sur le territoire du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CISSS) de l’Est−de−l’Île−de−Montréal.   

Mercredi , les problèmes informatiques de la plateforme de dépistage se sont manifestés lorsque des centaines de rendez−vous ont été inscrits pour une période de quelques minutes à un même centre de dépistage. Le personnel en place n’a pu répondre à une telle affluence et par conséquent, plusieurs personnes inscrites ont dû rebrousser chemin sans avoir subi de test.   

De longues files d’attente ont alors été observées devant de nombreux centres de dépistage du Québec.   

 

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 16h00

Protection du français: le Bloc fera passer un «test» aux partis fédéraux

Les partis fédéraux passeront mercredi un «test de cohérence» lorsqu'ils voteront sur un projet de loi visant à mieux protéger la langue française, estime le chef du Bloc québécois, Yves-François Blanchet. Les autres partis politiques sont «toujours prêts» à faire des énoncés de principes, a-t-il noté en entrevue avec La Presse Canadienne. Or, ...

27 septembre 2022

Fonctionnaires fédéraux: Ottawa a déposé de nouvelles offres

Le gouvernement fédéral vient de revoir à la hausse les augmentations de salaire qu'il offre aux fonctionnaires fédéraux, dans le cadre des négociations pour le renouvellement de leurs conventions collectives. L'Alliance de la fonction publique du Canada, dont 120 000 membres sont concernés, a fait savoir que le gouvernement avait déposé de ...

26 septembre 2022

Le gouvernement fédéral lève les mesures sanitaires aux frontières

Le gouvernement fédéral a annoncé que les restrictions restantes aux frontières du Canada liées à la pandémie de COVID−19 — vaccins obligatoires, tests de dépistage et quarantaine pour les voyageurs internationaux — prendront fin vendredi.  De plus, les personnes voyageant par avion ou par train n’auront plus besoin de porter de masques ou de ...