X
Rechercher
Publicité

COVID-19

Le Canada pourra fournir une quatrième dose si nécessaire, dit Justin Trudeau

durée 13h00
11 janvier 2022
durée

Temps de lecture :

2 minutes

Par La Presse Canadienne

Justin Trudeau affirme que le Canada aura suffisamment de vaccins contre la COVID−19 pour tous ceux qui seront admissibles à recevoir une quatrième dose, si nécessaire.

Le premier ministre s’est entretenu lundi avec les dirigeants provinciaux et territoriaux, et un communiqué publié par son bureau indique qu’il les a assurés que le Canada avait obtenu suffisamment de doses pour une troisième et une potentielle quatrième série de vaccins.

La déclaration indique qu’Ottawa fera tout son possible pour aider les provinces et les territoires à faire face à la cinquième vague de la pandémie de COVID−19, alors que les infections alimentées par le variant Omicron menacent de submerger les systèmes de santé.

Le gouvernement fédéral a déclaré que les provinces et les territoires recevront 140 millions de tests rapides ce mois−ci, bien que le communiqué n’ait fourni aucun nouveau détail sur la date de livraison.

La déclaration indique que M. Trudeau a également souligné la nécessité de promouvoir des programmes de soutien, tels que la subvention salariale fédérale, pour aider les personnes et les entreprises à survivre aux dernières fermetures et restrictions de santé publique.

L’appel avec les premiers ministres a eu lieu au moment où le nombre de cas de COVID−19 et les hospitalisations continuent d’augmenter partout au Canada.

Le Québec a signalé lundi un sommet sans précédent de 2554 patients, dont 248 aux soins intensifs, tandis que l’Ontario a confirmé 2467 hospitalisations et 438 patients aux soins intensifs.

Les provinces ont également enregistré un total combiné de 20 279 nouveaux cas de COVID−19, bien que le nombre réel soit probablement beaucoup plus élevé en raison d’un manque d’accès aux tests de dépistage.

Le gouvernement de l’Ontario devrait faire le point mardi sur la capacité de son système de santé face au variant Omicron, qui est hautement contagieux.

La propagation du variant à travers le pays a sonné l’alarme au sud de la frontière, où les Centers for Disease Control and Prevention des États−Unis ont publié un nouvel avis de niveau 4 recommandant d’«éviter les voyages» au Canada, citant un niveau «très élevé» de COVID−19 dans le pays et exhortant tous ceux qui doivent s’y rendre à être complètement vaccinés.

Cela a rapidement incité le département d’État à réviser son avis aux voyageurs, qui était au niveau 3, «reconsidérer les voyages», pour le faire passer au niveau 4: «Ne voyagez pas au Canada en raison de la COVID−19».

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Soins de longue durée : le rapport de la VG confirme le retard du Québec 

Les constats de la vérificatrice générale (VG), Guylaine Leclerc, sur les  soins et l’hébergement de longue durée confirment ce que le Réseau FADOQ dénonce depuis de  nombreuses années : le laxisme et l’inaction des différents gouvernements successifs font en sorte que  nous ne prenons pas convenablement soin des personnes aînées.  « Nous savions ...

13 mai 2022

Legault aux maires: oui au droit de préemption et à l'expropriation

Pour aider les villes à mieux gérer la crise du logement, le premier ministre François Legault s’engage à légiférer rapidement dans le sens de les autoriser à se prévaloir du droit de préemption, une revendication du monde municipal.  Dans un éventuel deuxième mandat, il s’engage aussi à faciliter par voie législative le processus d’expropriation ...

12 mai 2022

Permis d'armes à feu: Ottawa modifie les règles

Le gouvernement libéral a modifié son ébauche de règlement sur les armes à feu, afin de s’assurer qu’un Canadien qui achète une arme possède un permis qui est effectivement valide. Lorsque le projet de loi C−71 a été adopté et qu’il a reçu la sanction royale, en 2019, le gouvernement avait déclaré qu’il obligerait les vendeurs à vérifier la ...