X
Rechercher
Publicité

Un programme humanitaire spécial sera mis en oeuvre

Jean Boulet annonce des mesures pour faciliter l'arrivée et l'accueil des Ukrainiens

durée 06h00
4 mars 2022
Jean-Francois Desbiens
durée

Temps de lecture :

2 minutes

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

Le ministre du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale et ministre de l'Immigration, de la Francisation et de l'Intégration, Jean Boulet, a annoncé hier des mesures pour faciliter l'accueil et l’arrivée d’Ukrainiens voulant fuir la guerre au Québec.

Le gouvernement mettra en œuvre un programme humanitaire spécial afin d'appuyer la communauté ukrainienne du Québec dans leurs démarches de regroupement familial. Le programme permettra aux personnes ressortissantes ukrainiennes résidant au Québec de parrainer leur famille élargie.

Québec s'engage également à accélérer le traitement des demandes d'immigration temporaire, autant pour les travailleuses et travailleurs étrangers temporaires que pour les étudiantes et étudiants étrangers, des personnes ressortissantes de l'Ukraine pour faciliter leur arrivée au Québec.

De plus, le Québec assure sa totale collaboration au gouvernement fédéral dans la mise en place d'un permis de travail ouvert qui sera offert aux personnes ukrainiennes. Celles-ci pourront participer au marché du travail québécois et bénéficier de certains services, comme les services de garde éducatifs, les écoles et l'accès aux soins de santé.

Traitement accéléré

Pour les Ukrainiennes et les Ukrainiens déjà au Québec, le gouvernement assurera également le traitement accéléré des demandes d'études d'impact sur le marché du travail (EIMT) des employeurs, ainsi que le traitement prioritaire des demandes de Certificat d'acceptation du Québec afin d'accélérer le renouvellement de leur permis de travail ou d'études, le cas échéant.

Le gouvernement ajoute avoir mobilisé son réseau régional et ses partenaires afin d'offrir des services d'accueil et d'intégration aux personnes ressortissantes étrangères ukrainiennes dans l'ensemble des régions du Québec. 95 organismes en intégration pourront leur offrir un accompagnement personnalisé.

« Face à la gravité de la situation, il est de notre devoir d'agir pour soutenir la population ukrainienne, a souligné le ministre Boulet. C'est pour cette raison que nous avons mobilisé notre réseau en immigration et que nous annonçons des mesures pour offrir le meilleur accueil possible aux personnes provenant de l'Ukraine et faciliter leur arrivée au Québec. Je réitère notre solidarité au peuple ukrainien et à la communauté ukrainienne du Québec. Nous sommes de tout cœur avec vous ! » 

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Soins de longue durée : le rapport de la VG confirme le retard du Québec 

Les constats de la vérificatrice générale (VG), Guylaine Leclerc, sur les  soins et l’hébergement de longue durée confirment ce que le Réseau FADOQ dénonce depuis de  nombreuses années : le laxisme et l’inaction des différents gouvernements successifs font en sorte que  nous ne prenons pas convenablement soin des personnes aînées.  « Nous savions ...

13 mai 2022

Legault aux maires: oui au droit de préemption et à l'expropriation

Pour aider les villes à mieux gérer la crise du logement, le premier ministre François Legault s’engage à légiférer rapidement dans le sens de les autoriser à se prévaloir du droit de préemption, une revendication du monde municipal.  Dans un éventuel deuxième mandat, il s’engage aussi à faciliter par voie législative le processus d’expropriation ...

12 mai 2022

Permis d'armes à feu: Ottawa modifie les règles

Le gouvernement libéral a modifié son ébauche de règlement sur les armes à feu, afin de s’assurer qu’un Canadien qui achète une arme possède un permis qui est effectivement valide. Lorsque le projet de loi C−71 a été adopté et qu’il a reçu la sanction royale, en 2019, le gouvernement avait déclaré qu’il obligerait les vendeurs à vérifier la ...