Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

L’aide est majorée de 50 % sur 3 ans

Rivière-du-Loup octroie 225 000 $ à Espace Centre-ville

durée 11h00
8 mars 2022
Jean-Francois Desbiens
durée

Temps de lecture   :  

1 minute

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

La Ville de Rivière-du-Loup octroie une aide financière bonifiée de 225 000 $ sur 3 ans pour soutenir la mission d’Espace Centre-ville, par l’intermédiaire de Tourisme Rivière-du-Loup.

La Ville souligne qu’elle mise ainsi sur un centre-ville fort, dynamique et attrayant pour son développement économique, touristique et la vitalité de son milieu.

Il s’agit de la concrétisation d’une intention annoncée lors du dévoilement du budget 2022.

Dans les faits, l’aide est majorée de 50 % et intervient dans le cadre d’une entente sur 3 ans, assurant ainsi une stabilité à l’organisation et lui permettant d’œuvrer à une planification stratégique des activités.

Le soutien octroyé contribuera notamment à consolider un poste à temps plein de coordination et d’animation, qui aura pour mandat principal la mise en œuvre de la stratégie de revitalisation approuvée par le conseil d’administration.

Positionnement stratégique

Pôle d’attractivité pour Rivière-du-Loup, il y a une ferme volonté des intervenants et de la Ville d’œuvrer au positionnement stratégique de la rue Lafontaine.

« Il s’agit d’une artère chargée d’histoire qui est devenue aujourd’hui le baromètre de la santé économique de notre milieu. Nombreux sont les visiteurs qui viennent passer quelques heures au centre-ville et qui s’exclament devant la beauté de notre ville et ses nombreux attraits à proximité. C’est pourquoi nous devons veiller à maintenir cette attractivité, à améliorer l’aspect de la rue principale comme des rues tout autour et veiller au développement et à la promotion de cette artère commerciale vitale », souligne le maire de Rivière-du-Loup, Mario Bastille.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


L’opposition s’inquiète de l’avenir du plan stratégique d’Hydro-Québec

L’avenir d’Hydro-Québec inquiète les partis d’opposition qui affirment qu’un flou demeure quant à la stratégie de la société d’État dans la foulée des départs de sa présidente-directrice générale, Sophie Brochu, et du chef d’exploitation, Éric Filion.  Le chef de l’opposition officielle, Marc Tanguay, a qualifié la situation à Hydro-Québec de ...

durée Hier 10h00

Le mirage du recrutement d'infirmières qualifiées à l'étranger

Après avoir échoué à recruter des centaines de préposés aux bénéficiaires à l’international, le gouvernement de François Legault fait maintenant miroiter la même solution pour répondre à la pénurie d’infirmières. Si le passé est garant de l’avenir, les chances sont minces de voir affluer des milliers de professionnelles pour venir à la rescousse ...

30 janvier 2023

L'opposition veut de l'action du gouvernement en matière de recrutement en santé

Devant l'échec criant du gouvernement de la Coalition avenir Québec en matière de recrutement de préposés aux bénéficiaires à l'étranger, les partis d'opposition réclament des gestes concrets. Du côté de l'opposition officielle, le porte-parole en matière de santé André Fortin parle d'une situation « particulièrement désolante » puisque l'enjeu ...