Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Hausse du coût de la vie

Dominique Anglade propose d'enlever la TVQ sur la facture d'électricité et certains produits

durée 11h11
13 mars 2022
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Salle des nouvelles

La cheffe de l'opposition officielle à Québec, Dominique Anglade, a fait le point sur la hausse du coût de la vie aujourd’hui en proposant des solutions.

Mme Anglade en a profité pour tirer à boulets rouges sur le gouvernement Legault.

« Ça fait des mois que les Québécois doivent se serrer la ceinture pour boucler les fins de mois, a souligné la cheffe libérale. Des mères de familles doivent laisser des fruits et légumes sur les tablettes car elles ne peuvent plus se le permettre. Cette situation est intenable, mais François Legault a plutôt fait le choix d'attendre et laisser les Québécois subir les conséquences de la hausse du coût de la vie. »

Pour faire face à cette forte hausse des prix à la consommation, Dominique Anglade propose des mesures qui auraient pour effet selon elle de remettre environ 1,5 G$ dans les poches des ménages Québécois.

1. Détaxer les produits de première nécessité. Le PLQ propose de retirer la TVQ de ces produits (ex. : brosses à dents, dentifrice, savon pour le corps, shampoing, médicaments en vente libre, etc.)

2. Geler les tarifs d'Hydro-Québec et détaxer la facture d'électricité. Le PLQ demande de suspendre la perception de la TVQ sur la facture d'Hydro-Québec pour les premiers 4000$ payés par les ménages.

« La CAQ a commis une erreur historique en modifiant le mécanisme de fixation des prix, affirme de son côté le porte-parole en matière d'économie et de ressources naturelles, Marc Tanguay. Dès aujourd'hui, nous devons geler les tarifs d'électricité, le temps de remettre en place un mécanisme indépendant et cesser d'appliquer la TVQ sur les premiers 4000$ payés. Les Québécois et Québécoises ont besoin de ce répit financier! »

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


L’opposition s’inquiète de l’avenir du plan stratégique d’Hydro-Québec

L’avenir d’Hydro-Québec inquiète les partis d’opposition qui affirment qu’un flou demeure quant à la stratégie de la société d’État dans la foulée des départs de sa présidente-directrice générale, Sophie Brochu, et du chef d’exploitation, Éric Filion.  Le chef de l’opposition officielle, Marc Tanguay, a qualifié la situation à Hydro-Québec de ...

durée Hier 10h00

Le mirage du recrutement d'infirmières qualifiées à l'étranger

Après avoir échoué à recruter des centaines de préposés aux bénéficiaires à l’international, le gouvernement de François Legault fait maintenant miroiter la même solution pour répondre à la pénurie d’infirmières. Si le passé est garant de l’avenir, les chances sont minces de voir affluer des milliers de professionnelles pour venir à la rescousse ...

30 janvier 2023

L'opposition veut de l'action du gouvernement en matière de recrutement en santé

Devant l'échec criant du gouvernement de la Coalition avenir Québec en matière de recrutement de préposés aux bénéficiaires à l'étranger, les partis d'opposition réclament des gestes concrets. Du côté de l'opposition officielle, le porte-parole en matière de santé André Fortin parle d'une situation « particulièrement désolante » puisque l'enjeu ...