X
Rechercher
Publicité

Budget du Québec

Chèque de 500$: le meilleur choix dans les circonstances, dit le ministre Girard

durée 14h00
28 mars 2022
durée

Temps de lecture :

1 minute

Par La Presse Canadienne

Critiquée par l’opposition, la décision de verser un chèque de 500$ à la très grande majorité des contribuables était la meilleure solution pour aider les ménages à composer avec la flambée de l’inflation, a défendu le ministre des Finances, Eric Girard, lors d’une allocution devant la Chambre de commerce du Montréal métropolitain, lundi.

«Lorsqu’on est ministre des Finances, on maximise sous contrainte et incertitude, a dit le ministre devant l’auditoire composé de gens d’affaires. C’est−à−dire qu’on fait la meilleure mesure dans des circonstances sous−optimales.»

Mesure phare du budget dévoilé la semaine dernière, le gouvernement versera un chèque de 500 $ aux contribuables gagnant 100 000 $ ou moins afin de les aider à absorber l’inflation plus forte que prévu. La mesure touche 6,4 millions de personnes. 

La décision a été décriée par l’opposition qui accuse la mesure d’être «électoraliste». Les partis d’opposition ont aussi remis en question la pertinence d’accorder une aide aux contribuables ayant des revenus pouvant aller jusqu’à 100 000$, voire plus si on considère la déduction fiscale pour la contribution au REER. 

M. Girard juge, pour sa part, que la compensation de 500 $ n’est pas électoraliste. Il souligne que Revenu Québec a eu la consigne de verser le 500$ à partir des déclarations traitées le 23 mars. «Je ne peux pas être plus loin de l’élection que ça. Je ne peux pas donner le 500$ avant de l’avoir annoncé. »

Stéphane Rolland, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 14h00

Rapport Kamel: «Il faut plus d'imputabilité», dit François Legault

Au lendemain de la publication d’un imposant rapport d’enquête de près de 200 pages sur l’hécatombe survenue dans les CHSLD au début de la pandémie, le premier ministre François Legault reconnaît «qu’il faut plus d’imputabilité d’en haut jusqu’en bas». C’est ce qu’a répondu le premier ministre lors d’une conférence de presse mardi à Laval, où il ...

17 mai 2022

Soins de longue durée : le rapport de la VG confirme le retard du Québec 

Les constats de la vérificatrice générale (VG), Guylaine Leclerc, sur les  soins et l’hébergement de longue durée confirment ce que le Réseau FADOQ dénonce depuis de  nombreuses années : le laxisme et l’inaction des différents gouvernements successifs font en sorte que  nous ne prenons pas convenablement soin des personnes aînées.  « Nous savions ...

13 mai 2022

Legault aux maires: oui au droit de préemption et à l'expropriation

Pour aider les villes à mieux gérer la crise du logement, le premier ministre François Legault s’engage à légiférer rapidement dans le sens de les autoriser à se prévaloir du droit de préemption, une revendication du monde municipal.  Dans un éventuel deuxième mandat, il s’engage aussi à faciliter par voie législative le processus d’expropriation ...