Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

COVID-19

Fin de l'urgence sanitaire: Dubé propose deux amendements à son projet de loi 28

durée 15h00
31 mars 2022
durée

Temps de lecture   :  

1 minute

Par La Presse Canadienne

Le ministre de la Santé, Christian Dubé, a déposé jeudi deux amendements à son projet de loi 28 visant à mettre fin à l’urgence sanitaire, avant même que ne débutent les consultations particulières.

Rappelons que le projet de loi 28 a été très mal accueilli par les partis d’opposition, mais aussi par la plupart des grands syndicats et le Barreau du Québec.

Ils ont suggéré que le projet de loi était trompeur, puisqu’il prolongeait dans les faits certains pouvoirs extraordinaires du gouvernement jusqu’au 31 décembre.

Jeudi, M. Dubé a proposé de changer le titre du projet de loi pour Loi visant à mettre fin à l’état d’urgence sanitaire et prévoyant le maintien temporaire de certaines mesures nécessaires pour protéger la santé de la population.

Le second amendement viendrait pour sa part introduire une modification afin de préciser les décrets et les arrêtés qui demeureraient en vigueur jusqu’au 31 décembre.

Ils seraient regroupés par sujet, soit la vaccination et le dépistage, les mesures populationnelles, opérationnelles, liées aux ressources humaines, et à l’éducation, qui seraient, elles, reconduites jusqu’au 30 juin.

Toute première personne à témoigner en commission parlementaire, le sous−ministre associé Daniel Paré a fait valoir que ces décrets et arrêtés lui permettraient de continuer à bien protéger les Québécois.

Le Québec est en état d’urgence sanitaire depuis le 13 mars 2020.

Caroline Plante, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


3 février 2023

Vapotage chez les jeunes: Dubé prêt à sévir pour limiter l'accès

Le gouvernement Legault songe à limiter davantage l'accès aux produits de vapotage. Le ministre de la Santé, Christian Dubé, a laissé entendre jeudi qu'il était inadmissible qu'autant de jeunes vapotent actuellement. Il réagissait à un reportage du quotidien Le Devoir indiquant qu'il est facile même pour les mineurs de se procurer des ...

2 février 2023

Commissaire à la langue française: QS fait volte-face, approuve le candidat de la CAQ

Québec solidaire (QS) effectue un changement de cap et consent désormais à ce que le philosophe Benoît Dubreuil devienne le tout premier commissaire à la langue française. Le parti de Gabriel Nadeau-Dubois s'était opposé l'année dernière à la nomination de M. Dubreuil, se disant en désaccord avec ses propos passés sur la langue et ...

2 février 2023

Bernard Drainville blâme les libéraux pour le manque d’enseignants dans les écoles

Questionné sur les conséquences de la pénurie de main-d’œuvre dans les écoles, Bernard Drainville renvoie la balle aux libéraux tandis que l’ex-ministre des Finances, Carlos Leitao, admet des regrets sur les compressions en éducation.  M. Leitao a dit que, si c’était à refaire, il aurait été «plus modéré » dans le contrôle des dépenses ...