Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Cabinet de la ministre de la Culture et des Communications 

Plus de 225 M$ pour mettre de l'avant le milieu culturel

durée 11h00
10 avril 2022
Léa Arnaud
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Léa Arnaud, Journaliste de l’Initiative de journalisme local

La ministre de la Culture et des Communications, Nathalie Roy, a dévoilé le Plan pour consolider, faire briller et propulser le milieu culturel.

Résolument tourné vers l'avenir et l'action, ce plan se déploie sur trois ans pour donner un maximum de prévisibilité au milieu culturel. Il vise à répondre aux demandes exprimées par le milieu pour consolider l'écosystème culturel, faire briller nos artistes et artisans et les propulser à des niveaux jamais égalés. 

Pour y arriver, ce plan de 225,8 M$ est le fruit d'une collaboration de la ministre et de son ministère avec le Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ) et la Société de développement des entreprises culturelles (SODEC), deux sociétés d'État sous la responsabilité de la ministre.

Les sommes qui s'y rattachent ont été confirmées dans le plan budgétaire 2022-2023, dévoilé par le gouvernement du Québec le 22 mars dernier.

« Le plan que je dévoile aujourd'hui a été conçu à partir des réflexions du milieu et pour le milieu. Je souhaite qu'il constitue la bougie d'allumage d'une ambition encore plus forte, qu'il lui donne confiance en l'avenir. La culture est une priorité pour notre gouvernement. Pour nous, l'expression culturelle est une source de fierté collective et c'est important qu'elle puisse briller plus que jamais, tant chez nous qu'à l'international. Je suis convaincue que ce plan donnera au milieu culturel les moyens de ses ambitions! », a indiqué Nathalie Roy, ministre de la Culture et des Communications.

Consolider
Le 1er volet du plan, totalisant 123,3 M$, viendra stabiliser le milieu culturel québécois en offrant un filet de sécurité aux organismes fragilisés par la pandémie, en soutenant entre autres de nouvelles clientèles non visées historiquement par les programmes d'aide gouvernementale ainsi qu'en prolongeant de un an la Mesure particulière à la diffusion de spectacles québécois.

Ce volet vise également à offrir de la prévisibilité aux acteurs du milieu et à appuyer les organismes en ce qui a trait au problème grandissant de la rareté de main-d'œuvre.

Faire briller
Le 2e volet du plan prévoit 79,5 M$ pour mettre nos artistes, nos artisans et nos entreprises culturelles sous le feu des projecteurs. Les mesures visent entre autres à faire briller la relève artistique, à encourager les tournées partout au Québec et à créer des productions à plus grand déploiement.

D'autres mesures permettront aux différents secteurs de créer des initiatives de promotion pour renouer durablement avec le public.

Finalement, le Ministère, le CALQ et la SODEC créeront de nouveaux programmes d'aide à l'autoproduction musicale, de soutien aux productions dans des lieux atypiques ou alternatifs et de promotion pour la réalisation de projets d'envergure qui feront rayonner la culture québécoise.

Propulser
Le 3e volet du plan permettra aux créateurs et créatrices, ainsi qu'aux artistes et artisans, de se projeter dans l'avenir, de faire preuve d'audace et d'innover.

Une somme de 23 M$ permettra de favoriser le rayonnement international de nos créateurs et créatrices ainsi que de leurs œuvres. Grâce à cette enveloppe, le plan viendra également soutenir des productions numériques audacieuses, qui font déjà la fierté du Québec et sa renommée à travers le monde.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 15h00

Les députés du PQ n'ont pu entrer au Salon bleu aujourd'hui

Les trois députés du Parti québécois (PQ) n'ont pas pu entrer au Salon bleu jeudi matin, à l'Assemblée nationale. La sergente d'armes de l'Assemblée nationale leur a bloqué l'accès parce qu'ils n'avaient pas prêté serment au roi Charles III. Entre-temps, la nouvelle présidente de l'Assemblée nationale, Nathalie Roy, faisait une mise au point ...

30 novembre 2022

Le Québec veut une immigration 100 % francophone ou francotrope

Le Québec voudra sélectionner à l'avenir une immigration 100 % francophone ou francotrope, a précisé mercredi la ministre de l'Immigration, Christine Fréchette. Les francotropes peuvent avoir comme langue maternelle l'arabe, le vietnamien, le laotien, le créole, le catalan, le portugais, le roumain, l'espagnol ou le swahili. Selon la ...

30 novembre 2022

Le ministre de l'Éducation, Bernard Drainville, va maintenir l'école à trois vitesses

Le nouveau ministre de l'Éducation, Bernard Drainville, accepte l'école à trois vitesses. Il continuera de financer le privé, le public sélectif et le public régulier. Le mouvement École ensemble dénonce depuis des années l'écrémage des élèves fait par le privé et certaines écoles publiques au détriment du public régulier. En mêlée de presse à ...