X
Rechercher
Publicité

Les coûts du projet auraient triplé

Financement de la voie de contournement à Lac-Mégantic: Legault laisse planer le doute

durée 12h00
15 avril 2022
durée

Temps de lecture :

1 minute

Par La Presse Canadienne

Le gouvernement Legault laisse planer le doute sur la part qu’il assumera dans le financement de la voie de contournement de Lac−Mégantic. 

À l’origine Québec devait payer 40 % et Ottawa le reste de ce tronçon très attendu, près de 10 ans après la catastrophe ferroviaire qui a fait 47 morts et rasé tout le centre−ville de la municipalité.

Toutefois, les coûts ont explosé depuis une estimation à 133 millions $ en 2018. 

Le fédéral a plutôt réservé dans son dernier budget une somme de 237 millions $.

En conférence de presse dans une usine de Lac−Mégantic jeudi après−midi, François Legault a reproché au fédéral de ne pas donner tous les renseignements nécessaires.

Avant de confirmer si Québec paiera 40 % de la facture, M. Legault a dit qu’il voulait savoir combien le projet allait coûter. 

La nouvelle voie ferrée contournerait le centre−ville de Lac−Mégantic. Elle serait d’une longueur de 12,5 km et passerait par Nantes, la périphérie de Lac−Mégantic et Frontenac.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 14h00

Legault veut un «mandat fort» pour pouvoir rapatrier les pouvoirs en immigration

François Legault sollicitera un «mandat fort» lors de la prochaine campagne électorale afin de pouvoir négocier avec Ottawa le rapatriement des pouvoirs en immigration. Le premier ministre a mis de l’avant cette revendication mardi, lors d’un point de presse qu’il a tenu immédiatement après l’adoption du projet de loi 96 visant à protéger la ...

durée Hier 6h00

Ottawa donne le coup d'envoi à des consultations sur les langues officielles

Le gouvernement fédéral a lancé mardi les consultations publiques qui mèneront à l’élaboration du prochain plan d’action en matière de langues officielles devant s’échelonner de 2023 à 2028. La ministre de Langues officielles, Ginette Petitpas Taylor, a qualifié ce futur plan de «principal véhicule de mise en œuvre» du projet de loi C−13 de ...

19 mai 2022

Financement des partis: le PQ coiffe de peu le PCQ

À moins de cinq mois des élections générales au Québec, la course au financement est serrée: le Parti québécois (PQ) vient de repasser devant le Parti conservateur (PCQ) d’Éric Duhaime. Traditionnellement champion du financement populaire, le PQ avait été déclassé ces derniers mois par la montée foudroyante du PCQ. Fin février, le PCQ avait ...