Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

En tournée dans l’Est du Québec

Inflation: Legault estime qu'il en fait assez jusqu'à maintenant

durée 08h00
21 avril 2022
durée

Temps de lecture   :  

1 minute

Par La Presse Canadienne

Les Québécois étranglés par la hausse du coût de la vie devront patienter: le gouvernement caquiste juge qu’il en a fait assez pour les aider.

Le premier ministre François Legault a néanmoins laissé entendre mercredi qu’il faudrait éventuellement faire d’autres efforts pour sauvegarder le pouvoir d’achat des contribuables, en cette période d’inflation galopante.

«On en a fait suffisamment jusqu’à maintenant», a−t−il déclaré en conférence de presse en anglais à Gaspé, dans le cadre d’une tournée dans l’Est du Québec. 

Il a toutefois reconnu que le portefeuille des Québécois est «très affectée» par l’inflation dans les secteurs de l’alimentation, du logement et de l’essence. 

«Donc il faut continuer à aider», a ajouté le chef caquiste, laissant ainsi entendre que d’autres mesures pourraient suivre. 

Elles seraient cependant présentées au cours de la campagne électorale de l’automne prochain, à titre d’engagements, selon ce qu’il a semblé suggérer, car il s’attend à ce que tous les partis présentent des propositions relatives au pouvoir d’achat. 

Le premier ministre a rappelé que dans le budget déposé le mois dernier, le gouvernement a accordé 500 $ à tous les contribuables au revenu annuel inférieur à 100 000 $ qui allaient produire une déclaration d’Impôt.

Il a aussi souligné qu’en janvier, le gouvernement caquiste a accordé 200 $ à chaque contribuable gagnant moins de 50 000 $ par an.

Un crédit d’impôt remboursable de 200 $ a également été attribué aux personnes âgées de 70 ans et plus, a−t−il pris soin de rappeler.

Patrice Bergeron, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


L’opposition s’inquiète de l’avenir du plan stratégique d’Hydro-Québec

L’avenir d’Hydro-Québec inquiète les partis d’opposition qui affirment qu’un flou demeure quant à la stratégie de la société d’État dans la foulée des départs de sa présidente-directrice générale, Sophie Brochu, et du chef d’exploitation, Éric Filion.  Le chef de l’opposition officielle, Marc Tanguay, a qualifié la situation à Hydro-Québec de ...

durée Hier 10h00

Le mirage du recrutement d'infirmières qualifiées à l'étranger

Après avoir échoué à recruter des centaines de préposés aux bénéficiaires à l’international, le gouvernement de François Legault fait maintenant miroiter la même solution pour répondre à la pénurie d’infirmières. Si le passé est garant de l’avenir, les chances sont minces de voir affluer des milliers de professionnelles pour venir à la rescousse ...

30 janvier 2023

L'opposition veut de l'action du gouvernement en matière de recrutement en santé

Devant l'échec criant du gouvernement de la Coalition avenir Québec en matière de recrutement de préposés aux bénéficiaires à l'étranger, les partis d'opposition réclament des gestes concrets. Du côté de l'opposition officielle, le porte-parole en matière de santé André Fortin parle d'une situation « particulièrement désolante » puisque l'enjeu ...