Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

L’ex-mairesse de Sainte-Luce tente sa chance en politique provinciale

Maïté Blanchette-Vézina sera candidate de la CAQ dans Rimouski

durée 14h00
21 avril 2022
Jean-Francois Desbiens
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

L’ex-mairesse de Sainte-Luce qui a aussi dirigé Centraide Bas-Saint-Laurent, Maïté Blanchette-Vézina, sera la candidate de la Coalition avenir Québec lors des prochaines élections.

C’est ce qu’a confirmé aujourd’hui le chef de la formation politique, le premier ministre François Legault, lors d’un passage à Rimouski.

M. Legault a rappelé qu’elle a d’abord pratiqué comme avocate en droit des affaires avant de devenir administratrice du Musée régional de Rimouski.

Elle s’est aussi impliquée auprès d’organismes comme Serviloge qui facilite l’accès aux logements sociaux et à la Fédération québécoise des municipalités (FQM) pour faire plus de place aux jeunes et aux femmes en politique.

En 2017, elle avait été élue mairesse de Sainte-Luce alors qu’elle avait seulement 32 ans.

« J’ai un grand attachement à la circonscription de Rimouski, a déclaré Maïté Blanchette-Vézina. J’ai choisi d’y travailler et d’y vivre parce que je l’aime. Je sais que les défis de notre région sont nombreux, mais je sais aussi que son potentiel de développement est immense… Je crois sincèrement à l’atteinte d’une meilleure qualité de vie dans Rimouski et je m’y investirai sans relâche.»

« Maïté connaît très bien les préoccupations des gens de la place, a souligné François Legault. Ses priorités sont l’accès aux soins de santé, le transport et le logement. Elle veut améliorer les services publics. Elle veut attirer plus de jeunes en région. Elle veut plus d’emplois payants, plus de touristes. Maïté connaît très bien les préoccupations des gens de la place. Ses priorités sont l’accès aux soins de santé, le transport et le logement. Elle veut améliorer les services publics. Elle veut attirer plus de jeunes en région. Elle veut plus d’emplois payants, plus de touristes. Maïté, c’est une voix forte pour nos régions. C’est une rassembleuse. Je ne pourrais pas imaginer une meilleure personne pour représenter la circonscription de Rimouski. On a besoin de plus de femmes comme elle à Québec. On a besoin de Maïté comme députée de Rimouski. »

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


17 août 2022

Le français est en péril au Québec, dit Jolin-Barrette

Désormais la démonstration est faite «hors de tout doute raisonnable»: le français est en péril au Québec, a déploré le ministre québécois de la Langue française, Simon Jolin-Barrette, mercredi, après avoir pris connaissance des données du dernier recensement fédéral. Sur le plan linguistique, le Québec est rendu «à la croisée des chemins», ...

16 août 2022

Nouvelle campagne de vaccination massive

Entouré du directeur national de la Santé publique, le Dr Luc Boileau, de son ministre de la Santé, Christian Dubé et de la présidente du Comité d’immunisation du Québec (CIQ), Caroline Quach, le premier ministre du Québec, François Legault, a lancé ce mardi une nouvelle campagne de vaccination massive contre la COVID-19. Si les résidents des ...

15 août 2022

État des finances publiques: un climat d'«incertitude très élevée», selon la VG

Les finances publiques du Québec sont en ordre, en cette fin de mandat, mais rien n'est acquis pour les années à venir, en raison de l'incertitude économique ambiante. L'incertitude est très élevée, selon le Vérificateur général. Les prévisions budgétaires préparées par le gouvernement Legault sont «plausibles», mais l'impact du «climat ...