Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Santé

Québec s'entend avec les médecins de famille pour un meilleur accès en première ligne

durée 08h00
2 mai 2022
durée

Temps de lecture   :  

1 minute

Par La Presse Canadienne

Le gouvernement du Québec s’est entendu avec la Fédération des médecins omnipraticiens du Québec (FMOQ) pour donner aux Québécois un accès plus facile aux soins de première ligne.

Dans un communiqué publié dimanche après−midi, Québec indique que cette entente permettra aux patients inscrits à un médecin de famille d’y avoir accès, ou à un autre médecin du groupe, dans un délai de 36 ou 72 heures, selon leur situation clinique.

Pour les personnes qui ne sont pas inscrites auprès d’un médecin de famille, la plateforme Guichet d’accès à la première ligne, qui est en développement, sera à leur disposition afin de prendre un rendez−vous pour consulter le bon professionnel de la santé dans un délai «raisonnable».

De plus, l’entente prévoit que des «centaines de milliers de patients» du Guichet d’accès à un médecin de famille seront progressivement inscrits à un groupe de médecins qui pratiquent en première ligne d’ici le 31 mars 2023, en commençant par les clientèles les plus vulnérables.

L’entente de principe ne coûtera rien de plus aux contribuables, puisqu’elle tire son financement de l’enveloppe déjà disponible dans l’Accord−cadre 2015−2023.

Les membres de la FMOQ devront ratifier cette entente, qui leur sera présentée en détail au cours des prochaines semaines. Un vote consultatif aura lieu à la fin du mois de mai, mais la fédération indique qu’il est prévu «d’aller de l’avant avec de nombreuses mesures novatrices» qu’elle propose depuis plusieurs mois.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


L'opposition veut de l'action du gouvernement en matière de recrutement en santé

Devant l'échec criant du gouvernement de la Coalition avenir Québec en matière de recrutement de préposés aux bénéficiaires à l'étranger, les partis d'opposition réclament des gestes concrets. Du côté de l'opposition officielle, le porte-parole en matière de santé André Fortin parle d'une situation « particulièrement désolante » puisque l'enjeu ...

L'économie sera au menu des parlementaires à Ottawa qui reprennent leurs travaux

Les questions économiques seront au cœur des préoccupations des députés fédéraux, lundi, à leur retour à Ottawa pour entamer une nouvelle session parlementaire. Les parlementaires siégeront à la Chambre des communes pour la première session de 2023 après s'être retirés avec leurs partis respectifs pour définir leurs priorités. La semaine ...

27 janvier 2023

Québec forme un «groupe d'action» interministériel sur la langue française

Le gouvernement Legault annonce la formation d'un «groupe d'action» interministériel sur la langue française, pour trouver des moyens de freiner le « déclin » de la langue au Québec. Le ministre de la Langue française, Jean-François Roberge, en a fait l'annonce vendredi matin en marge du caucus présessionnel de la Coalition avenir Québec (CAQ) à ...