Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Elle s’articule sur quatre axes

Andrée Laforest dévoile la première Politique nationale de l'architecture et de l'aménagement du territoire

durée 08h28
7 juin 2022
durée

Temps de lecture   :  

3 minutes

Par Salle des nouvelles

La ministre des Affaires municipales et de l'Habitation, Andrée Laforest, et la ministre de la Culture et des Communications, a dévoilé hier la première Politique nationale de l'architecture et de l'aménagement du territoire.

Le gouvernement propose ainsi une vision stratégique réfléchie et ambitieuse selon lui, qui marque un pas historique dans la modernisation des pratiques en architecture et en aménagement du territoire.

En plus de favoriser les meilleures pratiques, cette vision mise sur un développement durable de notre aménagement et une culture de la qualité en matière d'architecture. Il sera ainsi plus facile d'innover dans nos façons de bâtir, de transformer nos espaces urbains en milieux de vie attractifs, de faciliter un meilleur accès à la nature ainsi qu'à nos cours d'eau et de développer notre plein potentiel dans une perspective de durabilité.

La Politique nationale s'articule autour de quatre axes :

1. Des milieux de vie de qualité qui répondent aux besoins de la population;

2. Un aménagement qui préserve et met en valeur les milieux naturels et le territoire agricole;

3. Des communautés dynamiques et authentiques partout au Québec;

4. Un plus grand souci du territoire et de l'architecture dans l'action publique.

C'est en s'appuyant sur cette base solide que le gouvernement pourra déterminer, en collaboration avec le milieu, les moyens législatifs, réglementaires et financiers qui nous permettront de concrétiser cette vision.

Plan de mise en oeuvre

Le gouvernement déposera aussi rapidement un plan de mise en œuvre selon Mme Laforest, qui contribuera à coordonner les actions des ministères, des municipalités, des MRC et des groupes de la société civile, pour s'assurer de relever les défis d'un aménagement durable du territoire.

Au total, près de 4 500 personnes ont participé aux différentes activités de consultation en aménagement du territoire, comprenant le milieu municipal, la société civile, des scientifiques, des chercheurs ainsi que des membres, représentants et représentantes des Premières Nations et des Inuits.

En matière d'architecture, des réflexions ont été menées par le milieu, notamment par l'Ordre des architectes du Québec, qui a réalisé une tournée de conversations publiques dans 13 grandes villes du Québec.

Les travaux ont également été appuyés par des spécialistes issus des milieux professionnel, universitaire et municipal, ainsi que des organismes à but non lucratif des domaines du patrimoine.

« Le territoire de notre Québec, c'est une part importante de notre identité, c'est notre fierté, rappelle Mme Laforest. Il est temps de moderniser nos pratiques, de faire preuve d'audace et de créativité pour poursuivre notre développement de manière durable. Pour ce faire, ça prend d'abord et avant tout une vision stratégique commune du Québec que nous souhaitons léguer aux générations futures, qui tient compte des particularités de chaque région. Afin de multiplier les initiatives innovantes d'aménagement de notre territoire, nous allons poursuivre rapidement le travail de concertation avec nos partenaires pour élaborer un plan de mise en œuvre de cette vision. Avec la première Politique nationale de l'architecture et de l'aménagement du territoire, notre gouvernement s'engage dans la voie de l'innovation, et c'est en continuant de travailler ensemble que cette vision d'avenir prendra vie. » Andrée Laforest, ministre des Affaires municipales et de l'Habitation et ministre

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 15h00

Les députés du PQ n'ont pu entrer au Salon bleu aujourd'hui

Les trois députés du Parti québécois (PQ) n'ont pas pu entrer au Salon bleu jeudi matin, à l'Assemblée nationale. La sergente d'armes de l'Assemblée nationale leur a bloqué l'accès parce qu'ils n'avaient pas prêté serment au roi Charles III. Entre-temps, la nouvelle présidente de l'Assemblée nationale, Nathalie Roy, faisait une mise au point ...

30 novembre 2022

Le Québec veut une immigration 100 % francophone ou francotrope

Le Québec voudra sélectionner à l'avenir une immigration 100 % francophone ou francotrope, a précisé mercredi la ministre de l'Immigration, Christine Fréchette. Les francotropes peuvent avoir comme langue maternelle l'arabe, le vietnamien, le laotien, le créole, le catalan, le portugais, le roumain, l'espagnol ou le swahili. Selon la ...

30 novembre 2022

Le ministre de l'Éducation, Bernard Drainville, va maintenir l'école à trois vitesses

Le nouveau ministre de l'Éducation, Bernard Drainville, accepte l'école à trois vitesses. Il continuera de financer le privé, le public sélectif et le public régulier. Le mouvement École ensemble dénonce depuis des années l'écrémage des élèves fait par le privé et certaines écoles publiques au détriment du public régulier. En mêlée de presse à ...