Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Élections du 3 octobre 2022

Le Parti Québécois dévoile son slogan électoral: « Le Québec qui s'assume. Pour vrai. »

durée 04h00
22 août 2022
durée

Temps de lecture   :  

1 minute

Par La Presse Canadienne

Le Parti Québécois a dévoilé dimanche en toute discrétion le slogan de sa prochaine campagne électorale: «Le Québec qui s'assume. Pour vrai».

La formation l'a annoncé sur les réseaux sociaux et envoyé un communiqué aux médias.

Le chef de la formation, Paul St-Pierre Plamondon, a semblé fait appel au passé indépendantiste de son adversaire caquiste François Legault, pour expliquer ce slogan.

«Au Parti Québécois, nous croyons que ce n’est pas en renonçant à nos idées ou à nos convictions que nous les ferons avancer, de la même manière que comme nation, ce n’est pas en cédant à la résignation que nous ferons avancer nos intérêts», a-t-il déclaré.

M. St-Pierre Plamondon compte faire campagne en martelant divers sujets comme le déclin du français, les changements climatiques, la santé, la culture et l'immigration.

«Nous serons le point de ralliement pour tous les Québécois qui désirent des solutions entières, achevées et authentiques sur chaque enjeu déterminant pour notre avenir», a-t-il lancé.

Le PQ, qui traîne de la patte dans les sondages, compte sept députés à la dissolution parlementaire. Seuls Pascal Bérubé (Matane-Matapédia), Joël Arsenault (Les Îles-de-la-Madeleine) et Méganne Perry Melançon (Gaspé) se représenteront.

Les quatre autres principaux partis ont déjà fait part de leur slogan. À la Coalition avenir Québec, on propose un simple «Continuons», les libéraux, eux, demandent aux électeurs: «Votez vrai», Québec solidaire fera campagne en invitant la population à «Changer d'ère» tandis que le Parti conservateur dit vouloir être «Libre chez nous».

La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


3 février 2023

Vapotage chez les jeunes: Dubé prêt à sévir pour limiter l'accès

Le gouvernement Legault songe à limiter davantage l'accès aux produits de vapotage. Le ministre de la Santé, Christian Dubé, a laissé entendre jeudi qu'il était inadmissible qu'autant de jeunes vapotent actuellement. Il réagissait à un reportage du quotidien Le Devoir indiquant qu'il est facile même pour les mineurs de se procurer des ...

2 février 2023

Commissaire à la langue française: QS fait volte-face, approuve le candidat de la CAQ

Québec solidaire (QS) effectue un changement de cap et consent désormais à ce que le philosophe Benoît Dubreuil devienne le tout premier commissaire à la langue française. Le parti de Gabriel Nadeau-Dubois s'était opposé l'année dernière à la nomination de M. Dubreuil, se disant en désaccord avec ses propos passés sur la langue et ...

2 février 2023

Bernard Drainville blâme les libéraux pour le manque d’enseignants dans les écoles

Questionné sur les conséquences de la pénurie de main-d’œuvre dans les écoles, Bernard Drainville renvoie la balle aux libéraux tandis que l’ex-ministre des Finances, Carlos Leitao, admet des regrets sur les compressions en éducation.  M. Leitao a dit que, si c’était à refaire, il aurait été «plus modéré » dans le contrôle des dépenses ...