Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Les déléguées de la FIQ rejettent l'offre «déconnectée» de Québec

durée 17h00
19 janvier 2023
durée

Temps de lecture   :  

1 minute

Par La Presse Canadienne

Les déléguées de la FIQ viennent officiellement de rejeter l'offre gouvernementale qui avait été déposée à la mi-décembre, dans le cadre du processus de renouvellement des conventions collectives.

Ces déléguées, réunies en conseil national extraordinaire de négociation, à Saint-Hyacinthe, représentent tant les membres de la Fédération interprofessionnelle de la santé que de la FIQ-P (privé), soit la grande majorité des infirmier(e)s, infirmier(e)s auxiliaires et autres professionnel(le)s en soins.

Les représentantes qualifient cette offre de déconnectée, irrespectueuse, insultante, dans un contexte où, selon elles, «le système s'écroule».

Au plan salarial, Québec offre 9 % d'augmentations sur cinq ans, plus un montant forfaitaire de 1000 $ et une somme équivalant à 2,5 % réservée à des «priorités gouvernementales» — ce qui lui fait évaluer son offre à 13 %.

Par ailleurs, les infirmières de l'Hôpital Maisonneuve-Rosemont, qui ont récemment menacé de démissionner en bloc tellement elles jugeaient difficiles leurs conditions d'exercice, ont été ovationnées par les 1200 délégués de la FTQ réunis en congrès, à Montréal.

C'est le syndicat des cols bleus de la ville de Montréal qui a salué leur mobilisation et a demandé aux délégués de la FTQ de les appuyer. Spontanément, les délégués se sont levés et les ont longuement applaudies.

Lia Lévesque, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


L'opposition veut de l'action du gouvernement en matière de recrutement en santé

Devant l'échec criant du gouvernement de la Coalition avenir Québec en matière de recrutement de préposés aux bénéficiaires à l'étranger, les partis d'opposition réclament des gestes concrets. Du côté de l'opposition officielle, le porte-parole en matière de santé André Fortin parle d'une situation « particulièrement désolante » puisque l'enjeu ...

L'économie sera au menu des parlementaires à Ottawa qui reprennent leurs travaux

Les questions économiques seront au cœur des préoccupations des députés fédéraux, lundi, à leur retour à Ottawa pour entamer une nouvelle session parlementaire. Les parlementaires siégeront à la Chambre des communes pour la première session de 2023 après s'être retirés avec leurs partis respectifs pour définir leurs priorités. La semaine ...

27 janvier 2023

Québec forme un «groupe d'action» interministériel sur la langue française

Le gouvernement Legault annonce la formation d'un «groupe d'action» interministériel sur la langue française, pour trouver des moyens de freiner le « déclin » de la langue au Québec. Le ministre de la Langue française, Jean-François Roberge, en a fait l'annonce vendredi matin en marge du caucus présessionnel de la Coalition avenir Québec (CAQ) à ...