Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

La capacité d'accueil du Québec est désormais «largement dépassée», selon François Legault

Roxham: Legault réclame que tous les migrants soient dirigés vers d'autres provinces

durée 16h10
20 février 2023
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par La Presse Canadienne

Dans une lettre envoyée dimanche à son homologue fédéral, le premier ministre du Québec, François Legault, réclame que tous les migrants qui arrivent par le chemin Roxham soient redirigés vers d'autres provinces.

La semaine dernière, la ministre québécoise de l'Immigration, Christine Fréchette, s'était réjouie qu'environ 380 migrants aient été amenés en Ontario. 

Dans sa lettre à Justin Trudeau, M. Legault va plus loin en affirmant que la capacité d'accueil du Québec est désormais «largement dépassée». Il réclame que la totalité des demandeurs d'asile arrivant au Canada par le chemin Roxham soit redirigée ailleurs au pays.

«Il est essentiel (...) que les demandeurs d'asile qui entrent de façon irrégulière soient dorénavant tous redirigés vers d'autres provinces, car le Québec a fourni plus que sa part d'efforts au cours des dernières années», écrit-il.

«Je vous demande de prendre, de manière urgente et permanente, toutes les mesures nécessaires afin de répartir les demandeurs d'asile (...) vers d'autres provinces, et ce, sans égard au profil du demandeur.»

M. Legault rappelle que le Québec a une «longue tradition» en matière d'accueil des réfugiés. «Cependant, cet afflux ne peut perdurer», plaide-t-il, en ajoutant qu'«il devient de plus en plus difficile de (les) accueillir dignement».  

Ces gens peinent à se trouver des logements adéquats et sont plus nombreux à se retrouver en situation d'itinérance. Les organismes communautaires qui les aident sont à bout de souffle, selon le premier ministre. 

Les services de santé et d'éducation doivent faire face à des «pressions accrues sans précédent», insiste-t-il.

François Legault déplore également dans sa missive que l'arrivée à Montréal de «dizaines de milliers» de migrants, dont une proportion «importante» ne parle pas le français, «complexifie grandement notre tâche de francisation».

L'an dernier, un nombre record de 39 171 demandeurs d'asile ont été interceptés au chemin Roxham, un point d'entrée non officiel situé à Saint-Bernard-de-Lacolle, en Montérégie.

Le gouvernement de François Legault exige qu'Ottawa assume les coûts engendrés et qu'il renégocie avec l'administration du président américain Joe Biden l'entente sur les tiers pays sûrs.

Caroline Plante, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 15h00

Immigration: Miller n'a «jamais eu l'impression» que le Québec voulait discuter

Le gouvernement du Québec ne souhaite pas réellement avoir une discussion posée avec Ottawa sur les coûts et les conséquences sociales engendrés par l'afflux de demandeurs d'asile, croit le ministre fédéral de l'Immigration, Marc Miller. «La réalité, c'est que je n'ai jamais eu l'impression du gouvernement du Québec qu’ils voulaient vraiment ...

26 février 2024

L'ombudsman de la Défense demande aux députés de rendre son bureau indépendant

L'ombudsman de la Défense nationale et des Forces armées canadiennes demande aux députés de régler un conflit d'intérêts évident et de rendre son bureau indépendant. Gregory Lick a soulevé lundi au comité de la défense de la Chambre des communes que son bureau relève du ministre de la Défense, même s'il est censé superviser ce ministère. M. ...

26 février 2024

Travailleurs de 60 ans et plus: le CPQ lance son projet, avec l'aide de Québec

Le Conseil du patronat du Québec implante son projet visant à favoriser le maintien en emploi des travailleurs de 60 ans et plus, ou leur embauche, avec l'aide d'une subvention de près d'un million de dollars du ministère de l'Emploi. Au cours d'une conférence de presse, lundi à Montréal, la ministre de l'Emploi, Kateri Champagne Jourdain, a ...