Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Interdiction des agences de santé

Le projet de loi pour limiter les agences privées en santé est adopté

durée 08h00
19 avril 2023
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

Le projet de loi pour limiter les agences privées en santé a été adopté par l’Assemblée nationale, mardi. Tous les députés présents en chambre ont voté en faveur. 

L’objectif à long terme est d'interdire complètement les agences dès décembre 2024 pour les grands centres comme Québec et Montréal. 

La plupart des autres régions auront jusqu’en décembre 2025 pour mettre fin à l’utilisation des agences. 

En attendant, la loi déterminera les conditions permettant au secteur de la santé de recourir aux services d'une agence de placement. On prévoit également des amendes pouvant atteindre jusqu'à 150 000 $  en cas de non-respect de ces conditions. 

Le ministre de la Santé, Christian Dubé, espère maintenant que de bonnes conventions collectives seront négociées avec les syndicats afin d’éviter le départ de près de 20 000 infirmières du réseau par année. 

Il assure également que beaucoup d'infirmières sont intéressées à revenir dans le réseau de la santé. 

Québec est dépendant de ces agences externes, qui fournissent aux établissements de santé publics du personnel sur demande, notamment pour pallier la pénurie de main-d’œuvre.

Le recours à la main-d’œuvre indépendante a coûté 960 millions $ au réseau public en 2022, une augmentation de 380 % depuis 2016, selon les données du ministère de la Santé.

Il représente 14,8 millions d’heures travaillées, alors qu’il en représentait 4,8 millions il y a six ans.

Thomas Laberge, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


10 juin 2024

Gains en capital: un vote aura lieu mardi, les yeux rivés vers les conservateurs

Les conservateurs de Pierre Poilievre devront prendre position au plus tard mardi concernant la mesure qui vise à augmenter l’impôt sur les gains en capital de plus de 250 000 $, alors que les libéraux forceront un vote sur la motion de voies et moyens qu'ils ont déposée lundi. Lors d'un point de presse dans le foyer de la Chambre des communes, ...

7 juin 2024

François Legault veut freiner la «tendance inquiétante à la centralisation» d’Ottawa

Le gouvernement caquiste met sur pied un comité pour protéger les valeurs, l'identité et accroître l'autonomie du Québec au sein de la fédération canadienne. Le premier ministre François Legault en a fait l’annonce vendredi au Salon bleu, dénonçant l'intensification d'une «tendance inquiétante à la centralisation et aux empiétements» de la part ...

5 juin 2024

Legault fait un lien entre les demandeurs d'asile et les problèmes de santé mentale

Le premier ministre François Legault dit qu’il faut faire un «certain lien» entre «l’explosion du nombre de demandeurs d'asile» et «l’explosion du nombre d'itinérants et de personnes avec des problèmes de santé mentale». «Quand on regarde les immigrants temporaires, on est rendu à 560 000 (...) pis ça met une grosse pression sur nos services de ...