Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Des intervenants seront entendus en commission parlementaire

La réforme Dubé rendra-t-elle le réseau de la santé plus efficace?

durée 16h10
19 avril 2023
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

La réforme Dubé réussira-t-elle à «rendre le système de santé plus efficace»? Dans le but de bonifier l'ambitieux projet de loi du ministre, une foule d'intervenants vont être entendus en commission parlementaire mercredi et jeudi. D'autres séances sont prévues au cours du mois de mai.

Mercredi, les parlementaires vont entendre la Commissaire à la santé et au bien-être, la vérificatrice générale du Québec et l'ancien ministre Me Michel Clair qui a présidé la Commission d’étude sur les services de santé et les services sociaux au début des années 2000.

Puis, ce sera au tour de l'Association des cadres supérieurs de la santé et des services sociaux, l'Association des gestionnaires des établissements de santé et de services sociaux, et de la Fédération des médecins résidents du Québec.

Jeudi, ce seront le directeur Patient et co-directeur scientifique au Centre d'excellence sur le partenariat avec les patients et le public, Vincent Dumez, puis l'Association des conseils des médecins, dentistes et pharmaciens du Québec, suivis du Conseil pour la protection des malades et du Regroupement provincial des comités des usagers qui prendront la parole.

Le ministre de la Santé Christian Dubé a déposé le projet de loi 15 le mois dernier. Le volumineux document contient plus de 1000 articles et prévoit notamment la création d'une nouvelle société d'État appelée Santé Québec. 

Cette nouvelle structure aura la responsabilité de coordonner les opérations du réseau de la santé québécois, alors que le ministère conservera son rôle d'énoncer des orientations et d'allouer les budgets.

À l'approche des consultations, le ministre a insisté sur sa volonté de prendre le temps d'entendre «l'ensemble de nos partenaires, ainsi que les gens du terrain». Il a répété que son projet de loi «est perfectible» et a tendu la main aux acteurs du réseau et aux oppositions pour l'améliorer.

Le contenu en santé de La Presse Canadienne obtient du financement grâce à un partenariat avec l’Association médicale canadienne. La Presse Canadienne est l’unique responsable des choix éditoriaux.

Ugo Giguère, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


10 juin 2024

Gains en capital: un vote aura lieu mardi, les yeux rivés vers les conservateurs

Les conservateurs de Pierre Poilievre devront prendre position au plus tard mardi concernant la mesure qui vise à augmenter l’impôt sur les gains en capital de plus de 250 000 $, alors que les libéraux forceront un vote sur la motion de voies et moyens qu'ils ont déposée lundi. Lors d'un point de presse dans le foyer de la Chambre des communes, ...

7 juin 2024

François Legault veut freiner la «tendance inquiétante à la centralisation» d’Ottawa

Le gouvernement caquiste met sur pied un comité pour protéger les valeurs, l'identité et accroître l'autonomie du Québec au sein de la fédération canadienne. Le premier ministre François Legault en a fait l’annonce vendredi au Salon bleu, dénonçant l'intensification d'une «tendance inquiétante à la centralisation et aux empiétements» de la part ...

5 juin 2024

Legault fait un lien entre les demandeurs d'asile et les problèmes de santé mentale

Le premier ministre François Legault dit qu’il faut faire un «certain lien» entre «l’explosion du nombre de demandeurs d'asile» et «l’explosion du nombre d'itinérants et de personnes avec des problèmes de santé mentale». «Quand on regarde les immigrants temporaires, on est rendu à 560 000 (...) pis ça met une grosse pression sur nos services de ...