Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Contestations à prévoir

La réforme des libérations sous caution aura un impact limité, selon des spécialistes

durée 18h00
17 mai 2023
durée

Temps de lecture   :  

1 minute

Par La Presse Canadienne

Des spécialistes préviennent que la réforme des libérations sous caution introduite cette semaine par le gouvernement de Justin Trudeau pourrait être sujette à des contestations judiciaires et avoir un impact limité.

Le projet de loi cherche à rendre l'obtention d'une libération sous caution plus difficile pour des récidivistes violents, en leur imposant le fardeau de la preuve. S'il est adopté, ce seront ces accusés qui devront prouver qu'on peut les libérer sans danger en attendant leur procès, et non les procureurs qui devront prouver le danger qu'ils posent.

Danardo Jones, professeur adjoint en loi à l'Université de Windsor, a des doutes sur la capacité du projet de loi à être déclaré constitutionnel. Il rappelle que la Cour suprême a déjà mis en garde des gouvernements contre une inversion du fardeau de la preuve.

La Charte des droits et libertés du Canada garantit que quiconque est accusé d'un crime ne peut pas se faire refuser la libération sous caution sans bonne raison.

La sociologue à l'Université Queen's Nicole Myers dit de son côté que la nouvelle loi pourrait avoir des effets «limités», comme elle ne s'attaque pas aux causes de la criminalité.

La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 18h00

La ministre Suzanne Roy veut mieux protéger les enfants dans les garderies

La ministre de la Famille, Suzanne Roy, veut mieux encadrer les garderies afin de protéger les tout-petits.  Son projet de loi déposé jeudi obligera les propriétaires de garderie de suspendre un employé qui met en danger la santé des enfants. Le ministère pourra aussi faire fermer une garderie insalubre ou dont les installations sont dangereuses ...

durée Hier 16h15

Des ministres pressent les grands épiciers d'adhérer au code de conduite volontaire

Le ministre fédéral de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire n'exclut pas la possibilité d'une intervention d'Ottawa ou des gouvernements provinciaux si toutes les grandes chaînes d'épiciers n'adhèrent pas à un code de conduite volontaire. Lawrence MacAulay a déclaré en entrevue qu'il rencontrerait la semaine prochaine son collègue de ...

durée Hier 12h00

Secteur public: Legault se dit «très ouvert sur le monétaire»

Alors que le front commun de 420 000 syndiqués du secteur public lancera vendredi sa nouvelle séquence de sept jours de grève, le premier ministre François Legault se dit «très ouvert sur le monétaire». Il s'attend même à ce que les parties s'entendent sur les augmentations de salaire. En contrepartie de cette ouverture «sur le monétaire», il ...