Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Politique fédérale

Ingérence étrangère: les conservateurs travailleront avec le NPD et le Bloc québécois

durée 08h00
12 juin 2023
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

Le Parti conservateur est prêt à travailler avec d’autres députés de l’opposition pour établir le mandat d’une éventuelle enquête sur l’ingérence étrangère.

Le chef du parti, Pierre Poilievre, a déclaré dimanche qu’il contacterait les néo-démocrates et le Bloc québécois la semaine prochaine et commencerait le travail.

Le gouvernement libéral se dit prêt à tenir une enquête publique sur les allégations selon lesquelles la Chine s’est ingérée dans deux récentes élections fédérales, mais il souhaite que les partis d’opposition proposent son mandat, son calendrier et son chef potentiel.

Le gouvernement entreprend des travaux pour trouver d’éventuelles lacunes dans la façon dont il traite les allégations d’ingérence étrangère et a initialement nommé l’ancien gouverneur général David Johnston comme rapporteur spécial pour enquêter sur la question.

Mais M. Johnston a démissionné de son poste vendredi, invoquant l’atmosphère hautement partisane autour de son travail.

M. Poilievre dit qu’il veut que le gouvernement déclenche une enquête publique rapidement et avant les prochaines élections fédérales.

 

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


28 mai 2024

Renouvellement du GAP: Christian Dubé adoucit le ton devant les médecins de famille

Changeant complètement de ton, le ministre de la Santé, Christian Dubé, a laissé entendre mardi qu'il avait bon espoir de s'entendre avec les médecins de famille pour reconduire le guichet d'accès à la première ligne (GAP). «On est aujourd'hui mardi, l'entente finit vendredi et j'ai souvent vu dans ma carrière des négociations qui finissent à la ...

28 mai 2024

Ottawa conçoit une stratégie d'IA pour un service public plus efficace

Ottawa conçoit une nouvelle stratégie d'intelligence artificielle pour les opérations du gouvernement fédéral, a déclaré lundi la présidente du Conseil du Trésor, Anita Anand. Lors d'une réunion d'experts à Gatineau, la ministre Anand a parlé d'un grand pas vers une approche fédérale cohérente en matière d'IA. L'objectif est de rendre les ...

24 mai 2024

Affaires municipales: un projet de loi contre la lourdeur administrative

La ministre des Affaires municipales, Andrée Laforest, a l’intention de déposer un projet de loi pour réduire la lourdeur administrative de son ministère. Les contraintes administratives coûteraient aux municipalités 328 millions $ par année, selon l’UMQ. Lors de son discours de clôture des assises de l’Union des municipalités du Québec (UMQ), la ...