Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Après six mois d'attente

Ottawa nomme un commissaire à l'éthique par intérim après un vide de plusieurs mois

durée 16h10
1 septembre 2023
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

Ottawa a nommé un commissaire aux conflits d'intérêts et à l'éthique par intérim, plus de six mois après le départ à la retraite du dernier commissaire permanent.

Le Commissariat aux conflits d'intérêts et à l'éthique a publié un communiqué indiquant que Konrad Winrich von Finckenstein a été nommé à ce poste pour les six prochains mois.

Martine Richard, une employée de longue date du bureau, a été nommée commissaire par intérim en avril, mais a démissionné peu de temps après en raison d'une controverse sur le fait qu'elle est la belle-sœur du ministre des Affaires intergouvernementales, Dominic LeBlanc.

Mario Dion, le dernier commissaire permanent aux conflits d'intérêts et à l'éthique, a pris sa retraite en février.

Les conservateurs ont critiqué le premier ministre Justin Trudeau pour le temps qu'il a fallu pour nommer un remplaçant, soulignant que la pause de six mois est la plus longue depuis la création de ce poste en 2007.

En tant que nouveau commissaire, M. von Finckenstein sera en mesure d'entreprendre des enquêtes en matière d'éthique et de fournir des conseils aux députés et autres titulaires de charge publique sur les responsabilités en vertu de la Loi sur les conflits d'intérêts.

La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 12h00

Les membres du SPGQ ont approuvé l'entente de principe à 95 %

Les employés de la fonction publique représentés par le Syndicat des professionnels du gouvernement du Québec (SPGQ) ont approuvé l'entente de principe avec Québec à 95 %, a annoncé le syndicat vendredi matin. Selon le SPGQ, 83 % de ses 26 000 membres ont participé au vote. L'entente comprend une augmentation salariale de 17,4 % sur cinq ans, ...

20 juin 2024

Les sénateurs adoptent le projet de loi visant à contrer l'ingérence étrangère

Le Sénat a adopté mercredi soir le projet de loi visant à contrer les actes d'ingérence étrangère au Canada. Les sénateurs ont approuvé le projet de loi C-70 après avoir rejeté une proposition d'amendement qui visait à garantir que des innocents ne soient pas pris dans ses filets. Le projet de loi, qui doit maintenant obtenir la sanction ...

19 juin 2024

La Caisse de dépôt et placement contredit Geneviève Guilbault

Contrairement à ce que ne cesse de répéter la vice-première ministre et ministre des Transports, Geneviève Guilbault, ce n'est pas une «grande majorité» des parties prenantes consultées par la Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ) dans le cadre de son analyse de la mobilité à Québec qui ont parlé de «sécurité économique». En fait, ce ne ...