Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Négociations

Grève du secteur public: la balle est dans le camp du gouvernement

durée 09h00
18 octobre 2023
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

Les partis d’opposition à l’Assemblée nationale affirment que la balle est dans le camp du gouvernement après que les syndiqués du front commun du secteur public se sont voté un mandat de grève dans une proportion de 95 %.  

Pour Québec solidaire (QS), il s'agit d'un vote de grève historique. Selon le chef parlementaire solidaire, Gabriel Nadeau Dubois, les employés du secteur public ont envoyé un message clair au gouvernement, car ils ne se sentent pas respectés.  

Le Parti libéral du Québec (PLQ) demande à la présidente du Conseil du trésor, Sonia LeBel, d'arrêter de négocier sur la place publique et de régler le dossier. 

Le Parti québécois (PQ) affirme que les négociations n'avancent pas et que le gouvernement ne montre pas de signe d’ouverture. 

Le front commun représente 420 000 travailleurs dans la santé, les services sociaux et l’éducation, membres de syndicats de la CSN, de la CSQ, de l’APTS et de la FTQ.

Le mandat qui a été accordé prévoit ultimement une grève illimitée, mais elle serait précédée de «séquences» de grève, vraisemblablement des journées de grève isolées ou regroupées. La première journée de grève pourrait avoir lieu en novembre. 

Thomas Laberge, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


10 juin 2024

Gains en capital: un vote aura lieu mardi, les yeux rivés vers les conservateurs

Les conservateurs de Pierre Poilievre devront prendre position au plus tard mardi concernant la mesure qui vise à augmenter l’impôt sur les gains en capital de plus de 250 000 $, alors que les libéraux forceront un vote sur la motion de voies et moyens qu'ils ont déposée lundi. Lors d'un point de presse dans le foyer de la Chambre des communes, ...

7 juin 2024

François Legault veut freiner la «tendance inquiétante à la centralisation» d’Ottawa

Le gouvernement caquiste met sur pied un comité pour protéger les valeurs, l'identité et accroître l'autonomie du Québec au sein de la fédération canadienne. Le premier ministre François Legault en a fait l’annonce vendredi au Salon bleu, dénonçant l'intensification d'une «tendance inquiétante à la centralisation et aux empiétements» de la part ...

5 juin 2024

Legault fait un lien entre les demandeurs d'asile et les problèmes de santé mentale

Le premier ministre François Legault dit qu’il faut faire un «certain lien» entre «l’explosion du nombre de demandeurs d'asile» et «l’explosion du nombre d'itinérants et de personnes avec des problèmes de santé mentale». «Quand on regarde les immigrants temporaires, on est rendu à 560 000 (...) pis ça met une grosse pression sur nos services de ...