Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Secteur public

Québec nomme un conciliateur dans la négociation du front commun

durée 15h00
20 novembre 2023
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

Le ministre du Travail, Jean Boulet, nomme un conciliateur pour tenter de rapprocher le front commun intersyndical du secteur public et le Conseil du trésor.

C'est le front commun, qui est constitué de la FTQ, de l'APTS, de la CSN et de la CSQ, qui en a fait la demande — une demande inusitée à ce stade-ci du processus de négociation.

Le conciliateur ne pourra toutefois pas se prononcer sur le principal point en litige, soit les salaires, ni sur le régime de retraite.

Et de toute façon, il ne possède qu'un pouvoir de recommandation, qui ne lie pas les parties. Mais son rôle en est un de facilitateur pour tenter de rapprocher les parties.

À la table de négociation centrale, soit celle du front commun intersyndical, sont essentiellement discutées les questions des augmentations de salaire, du régime de retraite, des droits parentaux et des disparités régionales.

La présidente du Conseil du trésor, Sonia LeBel, a affirmé lundi bien recevoir cette phase de conciliation et croire qu'il est tout de même  possible d'avancer sur d'autres clauses que les salaires et le régime de retraite.

La présidente de la FTQ, Magali Picard, s'est dite outrée des conditions posées par la ministre LeBel pour accepter la conciliation, qualifiant l'offre gouvernementale de «bouette» dont elle est gênée de parler devant un conciliateur.

Lia Lévesque, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Les membres de la FIQ votent jusqu'à minuit sur leur entente de principe

Les 80 000 membres de la FIQ sont appelés à voter jusqu'à 23h59, ce vendredi soir, sur l'entente de principe qui avait été conclue avec Québec quant au renouvellement des conventions collectives. La Fédération interprofessionnelle de la santé a organisé un vote référendaire sur trois jours, mercredi, jeudi et vendredi, après avoir tenu plusieurs ...

La vérificatrice générale du Québec enquêtera sur le déploiement de SAAQclic

La vérificatrice générale du Québec a déclenché un audit sur le déploiement de la plateforme numérique de la Société de l'assurance automobile du Québec, SAAQclic, qui a connu de nombreux ratés lors de son lancement à l'hiver 2023. Sur son site web, le bureau de la vérificatrice générale, Guylaine Leclerc, propose un formulaire de contribution ...

Le Canada autorisera les prêts hypothécaires sur 30 ans pour les constructions neuves

Le gouvernement canadien autorisera des périodes d’amortissement de 30 ans sur les prêts hypothécaires assurés pour les premiers acheteurs de maisons nouvellement construites. La ministre des Finances, Chrystia Freeland, en a fait l'annonce jeudi à Toronto, affirmant que cette mesure entrerait en vigueur le 1er août. L'Association canadienne ...